8e ING Ardenne Roads.

Eddy Coppée    2009-05-15 09:33:59   

Spa 25 & 26 avril 2009


REUSSITE TOTALE

130 voitures de prestige avant 1969 au départ de la 8° édition de l’ING Ardennes Road challenge. Si on ne compte plus les Bentley et autres Alvis c’est la Locomobile de 1924 portant le n° 1 qui ouvre le parcours qui a attiré notre attention .Vue pour la première fois en Belgique cette voiture mécaniquement rénovée est restée « dans son jus » au niveau d’une carrosserie qui a plus souvent été baignée des rayons du soleil que de nos brumes nationales. Pas facile d’ouvrir le parcours avec une voiture pesant trois tonnes.

Pour le reste des participants que de belles mécaniques, de la Mercedes 300 sl, en passant par la DKW du musée d’Ieteren pilotée par Philippe Casse, ajoutons une originale Morgan trois roues de Boeck Franz, des Bmw 328, des Ac, Jaguar XK de tous modèles, Triumph , Aston Martin, Porsche , Ferrari , un véritable musée sur route.

Et au niveau route aussi, nous avons été gâtés, avec Robert Rorife et Alain Lopes nous avons a eu droit à un road book de qualité et un parcours alliant rapidité et diversité. Pas toujours facile, dans les épingles, pour les voitures d’avant guerre.
Par les routes des fagnes, direction Dinant et la vallée de la Meuse pour un arrêt bien mérité.

Si le soleil est de la partie à Spa, la grisaille couvre le château de Vesves, qui accueille le rallye à la halte de midi. Le temps pour les mécanos de vérifier les appoints et autres niveaux avant de repartir vers Spa. Le trajet se passe sans trop d’embûches.
Le dimanche, nouveau départ avec visite des cantons de l’est jusqu’à la frontière luxembourgeoise. Sur ce parcours Dolk et Noelanders qui ouvrent la route sont confiants. Déjà vainqueur à l’ING le hollandais est bien assisté et sa monture fiable. Il est talonné par Stelloo - Schroyen sur BMW 328 .

Sans souci Dolk/Noelanders remportent cette 8° édition, ils devancent Steello/ Schroyen sur BMW 328 et Stofferis/ Dick sur jaguar XK 140. Belle performance des sœurs Braillard qui terminent 11° et premier équipage entièrement féminin.

Pour le concours d’élégance Longines, c’est Alain Schockaert, sa femme Michelle Allo et leur Rolls Royce Silver Cloud 1 de 1956 qui ont obtenu les faveurs du jury. « C’était une surprise et un grand honneur pour moi. J’aime cette idée d’accorder un prix pour l’élégance du cœur… », a commenté Alain Schockaert, qui a reçu une Longines GrandeVitesse automatique des mains d’Eric Vanheurck, Brand Manager de Longines Belgique.

Nous laisserons la conclusion à Jean-François Devillers, l’organisateur, se réjouissait de la réussite de la manifestation : « L’édition 2009 restera dans les mémoires, tant du point de vue de la convivialité que de la qualité des voitures. Des moments intenses, amplifiés par le nombre croissant d’équipages féminins. Au nombre de quatre cette année, nous espérons doubler cet effectif l’année prochaine. C’est une véritable joie de partager cette épreuve avec les dames, qui se sont très sportivement prises au jeu. Comme quoi, les rallyes historiques de régularité ne sont pas qu’une affaire d’hommes. C’est un mélange de plaisirs mécaniques et d’art de vivre… ». Qu’on se le dise.

EDDY COPPEE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.