DMC , née d’un rêve fou...

Bob d’Automag    2002-10-05 14:31:39   

DMC , née d’un rêve fou...


John DeLorean

Il a juste fallu une dizaine d’années à John DeLorean pour gravir les échelons hiérarchiques de la puissante General Motors Company !

En effet, en 1972 John DeLorean était nommé vice-président du groupe. C’est à partrir de ce moment là que la carrière de DeLorean va prendre une nouvelle orientation. Il donna sa démission en 1973, c’est ce qu’il a toujours affirmé, bien que nombreux étaient ceux qui prétendaient qu’il avait été poussé à le faire … Quoiqu’il en soit, en 1973 John DeLorean décide de voler de ses propres ailes.

Delorean, coupé à moteur arrière.

Son objectif était de construire un coupé à moteur arrière avec lequel il deviendrait leader dans ce créneau sur le marché nord-américain, il vise à concurrencer Porsche entre autres. Pendant quatre ans, DeLorean parcourt le monde avec son projet sous le bras à la recherche des appuis financiers. C’est finalement en Irlande qu’on lui prêtera une oreille favorable.

porte "papillon"

Voilà donc notre John installé dans son usine à Dunmurry près de Belfast dans cette pauvre Irlande du nord. La DeLorean DMC-12 (unique modèle d’ailleurs !) est issue d’un projet de Giorgetto Giugiaro en 1974, ce coupé à moteur arrière possédait une carrosserie en matière plastique, mais était recouverte de panneaux en acier inoxydable non peints, ce qui lui donnait ce ton argent caractéristique. C’est peut-être cette matière qui a retenu la voiture pour un rôle dans la série de films " Retour vers le Futur " avec Michaël J. Fox (Marty Mc Fly) et Christopher Lloyd (le Doc ) … allez savoir ! Pour souligner l’originalité, Giugiaro avait repris la configuration portes " papillon " de la Mercedes 300 sl.

Retour vers le futur ...

Le premier prototype fut construit en 1976, avec une transmission de Citroën CX, puis on y a ajouté un moteur de CX, ensuite remplacé par un moteur Renault V6. Et c’est là que Lotus intervient dans le projet, fin 1978. Le travail est effectué en moins de deux ans, et la première voiture de pré-série achevée en décembre 1980. Le moteur en position centrale fut nettement reculé en position arrière à la demande de John DeLorean (il y tenait très fort !). Le comportement routier de cette auto n’était pas si bon que pour les voitures à moteur central, mais cela restait honnête, grâce à l’utilisation de pneus plus larges à l’arrière qu’à l’avant. Pendant deux ans la production sera entièrement exportée outre-atlantique. En raison des sévères normes anti-pollution en vigueur aux Etats-Unis, le V6 était affublé d’un pot catalytique et ne développait plus que 132 chevaux pour un 2,8 litres et 1300 kg ! Une version suralimentée était urgente, mais elle ne vit jamais le jour. Le projet d’un modèle quatre places non plus d’ailleurs.

La DMC-12 est le seul modèle produit à Belfast de 1980 à 1980.

Les DeLorean ne sont pas assez fiables, les problèmes ne sont pas assez rapidement résolus, la production chute, le gouvernement de Margaret Tatcher refuse de réinjecter de l’argent frais dans cette usine, et c’est la banqueroute. Un scandale financier éclate quant à l’utilisation des fonds publics. L’aventure de John DeLorean s’achève dans les bureaux de la police. Fabriquée de façon peu rigoureuse, relativement peu performante et sans aucune image de marque, cette voiture née d’un rêve fou restera à jamais l’un des plus grands " bides " de l’histoire de l’automobile. En fait la DeLorean DMC-12 ne fut qu’un prototype de salon très séduisant.

Bob

Vos commentaires

  • Le 28 juin 2004 à 22:07, par Wahid En réponse à : Bob Merci

    T’as trop assuré Bob je sais ni qui tu es ni ou tu es mais je te remercie beaucoup de m’avoir appri tout ca sur la DELOREAN ca m’ fait trop plaisir...
    Je suis a fond sur cette caisse j’ai 17 ans et je cherche un modèle a acheter en france ou aux STATES...le truc c’est que sur le net c’est pas évident alors je me demandais si tu crois que c’est possible actuellement a trouver ou si c’est hors de prix...Si tu as quelques infos sur le PRIX envoi moi ce que tu as à sgeygman hotmail.com

    Merci d’avance et génial que de la bonne caisse sur ce site :)

  • Le 2 février 2005 à 15:13, par CASTIAUX PHILIPPE En réponse à : > DMC , née d’un rêve fou...

    Le saviez-vous aussi ?

    Lorsque Delorean dû fermer de force son usine, les ouvriers jettèrent de rage la quasi totalité des machines et du stock de pièces en mer, pas loin de la côte de Belfast. Ce qui fait qu’aujourd’hui à part quelques infos disponibles aux USA comme les plans de fabrication de la voiture ou les divers schémas, strictement plus aucune pièce d’origine n’est disponible. Or cependant, il faut savoir que cette voiture était un panachage de pièces venant de différentes marques automobiles. Par analogie, on peut encore identifier les composants. Certaines pièces typiquement Delorean sont encore disponibles aux States, en raison des stocks prévus à l’époque en service après vente, mais en si peu d’exemplaires. Pour avoir approché la restauration d’un des 4 exemplaires 100% belges, je puis vous dire combien de défauts elle avait !
    Au plaisir !

  • Le 14 janvier 2006 à 20:38, par jackon En réponse à : delorean

    une delorean se négocie entre 20et 30.000 dollars us. et avec des kilometrages élevés. il faut ajouté à cela les frais de transports de douane, et surtout de restauration. En plus elle consomme beaucoup.

  • Le 8 avril 2006 à 01:09, par Steff En réponse à : > DMC , née d’un rêve fou...

    Wow.. la DMC.. est une des voiture les plus belle du monde.. malgre son age.. je trouve qu’elle a un aspect futur qu’elle garderas a jamais ! Dans le film Retour vers le futur.. elle ma totalement charmer ce qui en a fait ma voiture et mon film preferer.. J’ai toujours eu envie d’en voir un dans la rue.. mais elle se fond rare.. Malgre mes 16 ans.. Je tripe literalement.. a chaque fois que l’on me dit de faire un recherche je la sélectionne ! woow un vrai bijoux !

  • Le 25 avril 2006 à 14:29 En réponse à : > DMC , née d’un rêve fou...

    Steff,

    Si tu veux voir une Delorean en version "Back to the future", tu dois te rendre au Musée de Volo, près de Chicago. A l’entrée du musée est également présentée une DMC en version "monster truck". Sans devoir aller jusque là, le site du musée http://www.volocars.com/attractions... te permettra d’admirer de nombreuses voitures ayant "joué" dans des films d’Hollywood.

    Alexandre STROINOVSKY

  • Le 3 juin 2006 à 17:24, par elite360 En réponse à : > DMC , née d’un rêve fou...

    mec je te diré de reu fair des deloréan la génération de gose de 16 an comme moi kif tro la deloréan fabrike sen dotre plise

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.