Le Bio-carburant brûle les les anciens moteurs !

Bob d’Automag    2009-11-23 15:34:21   


Rouler propre, mais à quel prix ??

Les scientifiques s’interrogent de plus en plus sur le véritable bilan écologique des bio-carburants. Une accélération des productions de céréales et de betteraves s’est enclenchée, mais la chute du cours du pétrole a entraîné une baisse de la rentabilité des bio-carburants. Les producteurs de betteraves ont recours à une prime fiscale accordée à l’éthanol, par le biais du portefeuille du contribuable. Les pétroliers, qui reçoivent une défiscalisation pour carburant moins polluant, envisagent de vendre leur nouveau carburant vert 3 centimes moins cher que le 95 classique, même si le nouveau carburant à un pouvoir énergétique inférieur à l’ancien ; l’automobiliste verrait ses parcours réduits de 3%. Alors le bio-carburant est-il vraiment rentable ? et pour qui ?

C’est certain, on ne peut nier l’impact de l’utilisation des carburants verts sur la diminution du CO2 à la sortie du pot d’échappement.
Le carburant SP95-E10 (10 pour 10% de volume d’éthanol) a été lancé en France cette année, le même carburant a également été diffusé en Allemagne auparavant.

Selon les préconisations ministérielles, 60% des véhicules essence actuellement en circulation est compatible avec ce type de carburant, et bien évidemment il s’agit ici d’une majorité de véhicules neufs. Pour les autres véhicules, il est conseillé de continuer à utiliser les supercarburants 95 ou 98 octane, dont la distribution est maintenue… mais jusque quand ?? “sais pas monsieur… un certain temps…”

En fait, il faut comprendre : “on attend tranquillement que les propriétaires de voitures anciennes en aient ras le bol et finissent par mettre leurs voitures au rebus et achètent des voitures neuves”.

SP95-E10 : une solution ou une contrainte ?

Il a été reconnu par les scientifiques que la densité énergétique du carburant SP95-E10 est inférieure à celle du SP95, ceci produit donc une surconsommation de l’ordre de 1,7% pour un même rendement. La solution ministérielle nous préconise de respecter des règles d’éco-conduite simples à appliquer, ce qui permettra de réduire la consommation d’essence, les émissions de CO2 et de faire des économies. Autrement dit, messieurs, levez le pied !

Le SP95-E10 brûle plus rapidement. Et voici un autre problème : les moteurs qui ne sont pas adaptés au SP95-E10 peuvent subir des effets de corrosion avec ce carburant., attention aux réservoirs par exemple. L’éthanol est un produit agressif qui a l’inconvénient de dégrader tous les joints…

Si dans quelques années il n’y a plus de SP95, que faudra-til mettre dans nos anciennes autos pour éviter qu’elles ne brûlent ???

En attendant, je ne peux que mettre en garde tous les automobilistes passionnés, qui se rendent en France pour leurs rallyes et balades historiques, de bien faire attention lorsque vous faites le plein à une station, vérifiez-bien que vous ne vous trompez pas de pompe car les conséquences seraient désastreuses ! Ceci est une mise en garde d’autant plus importante que cetaines stations n’affichent pas leur changement de SP95 vers SP95-E10 !!

Et qu’en disent les utilisateurs ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.