Le Tour Auto Optic 2ooo vient de s’achever ...

Philippe Van Baeten    2009-05-11 15:49:45   


La Boucle Nord du Tour Auto Optic 2ooo vient de s’achever dans la prestigieuse citée balnéaire de Deauville. Ils étaient 225 équipages à quitter Paris mardi 21 avril dernier et au terme de ce périple de 2000 kilomètres en cinq jours, plus de 200 voitures ont finalement rallié l’arrivée.

Parmi elles, on distinguait bien sûr la dizaine de Jaguar Mk1 et Mk2 venues célébrer les 50 ans de leur victoire au Tour de France Automobile ; mais aussi d’authentiques icônes comme la Ferrari 250 GTO aux couleurs de l’Ecurie Nationale Belge qui a remporté le Tour de France Auto en 1964 ; une Aston Martin DB4 GT Zagato ou encore quelques belles Ford GT40, réintégrées dans le classement VHC depuis cette année.

Le Nord était à l’honneur donc pour cette arrivée du Tour de France Auto 2009, et c’est à Marcq en Baroeul (Lille – France) que l’avant dernière étape a fait sa halte sous un magnifique soleil de printemps.

Dans le Parc fermé (vraiment fermé !) réservé aux personnes invitées, notre reporter Automag a pu se promener afin d’admirer les voitures rescapées de cette épreuve d’endurance.

Dans la foule, de nombreux voisins belges ont fait le déplacement pour encourager les équipages avant la dernière journée de course.

En ces temps difficiles pour notre vieille Europe, il est agréable de voir que le Tour Auto 2009 suscite un réel engouement. Ils sont venus de Suisse, d’Italie, d’Allemagne, d’Angleterre, de Belgique et même … d’Ecosse ! (Pour ne citer que quelques nations).

En Ecosse, on aime la bière tiède … rien de tel qu’un radiateur bien chaud d’une MGA pour arriver à ce résultat !

Au siècle dernier, la marque aux chevrons participait à différentes courses, avec son modèle haut de gamme de l’époque. Qui s’en souvient ?? Ce team français paraît très satisfait d’afficher 3 voitures en course à la veille de l’arrivée.

Pour ces épreuves sportives aussi rudes pour les mécaniques, les équipages et les mécaniciens qui suivent, une organisation pointue est obligatoire.

Un repos bien mérité, et une concentration pour la dernière journée de course...

Cette superbe Dino est porteuse d’un message magnifique "Enfants du Monde" : Bravo !

Les concurrents ont unanimement apprécié ce tracé inédit qui leur a offert à chaque étape des paysages authentiques, des circuits et des épreuves spéciales dignes de leurs attentes "sportives", et qui ont pu bénéficier de l’accueil des gens du Nord, tout autant que d’une météo à la hauteur de la chaleur humaine dégagée par nos hôtes !

Philippe Van Baeten

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.