Les routes buccoliques du FAGNES-ARDENNES RALLY 2004.

ERBE    2004-10-15 00:00:00   

Dimanche 5 Septembre 2004 - 9h00 Dolhain.


Pour sa deuxième organisation, René Polinar et son équipe ont le plaisir d’accueillir une cinquantaine de voitures, avec évidemment, étant membre du club, de nombreuses Renault : Alpine, R8, R5 turbo ou non, Dauphine, 4CV, ainsi que Simca 1000, 1200S.

Après le petit déjeuner, et le briefing, la journée commence par un slalom, dans lequel Mahaux - Beyers, les vainqueurs de la 1ère édition, pas encore suffisamment habitué à leur nouvelle monture prennent une pénalité de 9’’, alors que les favoris passent à 0’’.

Itinéraire nous guidant vers le vieux Limbourg, avec déjà un premier « contrôle seconde » bien tracé, ensuite Goé, Membach dont le tracé pénalise pas mal de concurrents, Eupen ville basse, Barrage avec le tour par les voies de service, très bien, Raeren, Roetgen, passage en Allemagne route de montjoie, Mutzenich, Karterherberg, rentrée en Belgique, Elsenborn, Sourbrodt avec une carte muette suivie de 2 cartes au 25000ème. Ovifat, Outrewarche, Robertville, Nidrum ; Butgenbach, Rocherath pour atteindre après bien des méandres la salle St Jost à Murringen (Bullange) après +/- 110 Km.

Pendant le repas, un copieux buffet froid et chaud, où après notre passage, Gargantua et Pantagruel auraient encore pu se repaître, les GO corrigeaient les résultats. Deux bonnes heures étaient nécessaires pour rassembler toutes les « ouailles ».

A 14h30 « restart » pour le copieux programme de l’après-midi, via Honsfeld, Heppenbach, Meyerode, avec une carte NB, Amel, Ondeval, Bellevaux, Malmedy, Wavremont, intérieur du circuit de Francorchamp, Ster, Hockai, Solwaster, Charneux, Jalhay, Lac de la Gileppe par les routes de service habituellement fermées. Arrêt au Lion pour photo et question. Descente par l’autre route de service avec remise de pralines « Mireille » bonne habitude que cela, même si mon pilote les a dégustées toutes avant l’arrivée. Retour à la salle à Goé vers 17h30 pour nous. Il faut pourtant attendre 19h00 pour voir rentrer les derniers équipages, et directement passer à la proclamation des résultats avec remise de cadeaux, et de panier de produits régionaux à chaque équipage.

A l’exception d’un petit flou dans la correction des feuilles de la matinée, l’organisation, les repas, la remise des prix tout fût à la hauteur. Mais surtout un magnifique tracé dans des contrées verdoyantes peu habitées, parsemées de petites routes bucoliques peu fréquentées, avec des contrôles secondes bien découpés, dont les panneaux « fin » ont perturbés certains équipages pourtant bien rodés à cet exercice. Personnellement un seul bémol, je n’apprécie pas spécialement la présentation des petits panneaux CP en rouge, mais ce n’est que mon avis, et je vous parlerai de ma philosophie des CP dans un article spécifique.

En attendant, il faut promouvoir de telles organisations et nous le ferons encore pour l’épreuve de 2005. Bon vent les GO.

ERBE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.