Vandewauwer - Paisse de bout en bout !

Eddy Coppée    2012-02-08 23:45:26   


{{}}

TRIPLE BELGE AU NEIGE ET GLACES

Tracée en boucles autour de Malbuisson, la 3e et dernière étape du 58e Rallye Neige et Glace promettait quelques belles empoignades. Question de corser encore un peu la difficulté tout au long de cette ultime journée, la neige, fraichement tombée durant la nuit, habillait d’un manteau blanc immaculé l’ensemble du parcours du jour annoncée comme particulièrement délicate avec, notamment, un double passage dans Rochejean, haut lieu du ski dans le massif du Mont D’or… Et au terme d’un ultime slalom spécial entre deux murs de neige, le classement final sanctionne une nouvelle victoire belge avec le sacre de Jean-Pierre Vandewauwer et Joseph Paisse (Porsche 914/6 n°8). L’ancien champion de Belgique des rallyes qui prenait part, ici, à son 1001e rallye devance ses amis André Lausberg et Cédric Pirotte (Opel Kadett GTE n°52), auteurs d’une remontée spectaculaire à la faveur des deux dernières étapes. Quant à Dirk Van Rompuy et Kristof Vermant (Opel Ascona n°3), ils complètent un podium final encore monopolisé à 100% par nos charmants voisins du nord…

Tiercé gagnant :

1er : Van de Wauver/Paisse - 2è : Lausberg/Pirotte - 3è : Van Rompuy/Vermant

• Van Rompuy… en roue libre
Deuxième du général ce matin, les Belges Van Rompuy et Vermant (Opel Ascona n°3) ont bien failli perdre tout le bénéfice d’un excellent rallye, mardi soir. Juste avant l’ultime TR du jour, le duo anversois a eu la désagréable surprise de perdre la roue avant gauche… Le temps de réparer et la voiture pu repartir sans dégâts pour pointer avec 29 minutes de retard au départ du TR, soit à deux minutes des premières pénalités horaires, puisque l’organisateur laisse une marge d’une demi-heure ‘gratuite’ sur les secteurs routiers en liaison.

• Coup de swing sur la Golf
Un accident de la circulation a mis fin au beau parcours de la Golf GTI n°75 de Dominique Dansard et Eddy Borremans. Victime de la manœuvre peu cordiale d’un automobiliste, le duo franco-belge a été contraint de rallier l’étape de midi en direct avec l’avant de leur VW sensiblement enfoncé…

• Un ‘Joker’ pour tout le monde
Parmi les nouveautés de ce Rallye Neige et Glace 2012, l’organisateur a prévu un ultime ‘joker’ pour l’ensemble des concurrents, chacun voyant effacer in extremis 5 résultats du TR le plus handicapant pour leur classement final.


• Patrick Deflandre ou Yves Sorel ?
Quelle ne fut pas la surprise des observateurs de voir Yves Deflandre relayer ce matin Patrick Sorel au volant de la Volvo Amazone n°11. Le lauréat des deux dernières éditions, contraint à l’abandon lundi soir à la suite d’une sortie de route, voulait simplement venir en aide à son compatriote, légèrement indisposé durant la nuit… Quant au fiston, Thomas, assis à droite, il eu droit à une belle leçon de régularité de haute volée sur six TR .

• Visa pour un mur de neige
Jean-Christophe Sibelya et Karim Jeribi (Citroën Visa 1000 pistes n°15) avaient sérieusement haussé le rythme depuis l’étape de mardi. Ce matin, l’équipage Berthaud-Belieu s’offrit un tout droit dans un mur de neige. Heureusement, seul le spoiler de leur petite Citroën eut à souffrir de ce contact malencontreux.

INTERVIEWS
Jean-Pierre Vandewauwer (Bel/Porsche 914/6 n°8) :
« Ce fut un rallye fabuleux. Cette victoire me tient particulièrement à cœur parce qu’il s’agit d’un véritable travail d’équipe auquel je tiens vraiment à associer mon navigateur Joseph Paisse car même s’il fallait piloter, le travail du navigateur est vraiment essentiel sur ce type d’épreuve. Je voudrais également remercier l’organisation pour trois jours d’un rallye vraiment parfait à tout point de vue. Le parcours était splendide, sous un ciel bleu, les routes enneigées et glacées et, surtout, une grande convivialité entre tous les équipages. C’est certain : nous reviendrons défende notre victoire l’an prochain ! »

André Lausberg (Bel/Opel Kadett GTE n°52) :
« Quelle belle surprise ! Ce matin, nous étions encore 4e et nous sommes parvenus à remonter deux places en l’espace d’une journée. Chapeau à mon copilote Cédric Pirotte qui a vraiment effectué un boulot génial. J’adore l’ambiance de ce rallye et ses spéciales extrêmement sportives. C’est vraiment ce que. »

Henri Pescarolo (Fra/Porsche 911 n°7) :
« Je ne ces de le répéter : Patrick Zaniroli organise des rallyes vraiment magiques. Cette année toutes les conditions étaient réunies pour la fête soit parfaite. Après une première étape difficile pour nous avec de nouveaux instruments de navigation, nous avons vécu deux dernières journées bien meilleures. L’an prochain, nous devrions être en mesure de jouer le podium… »

Patrick Zaniroli (Fra/Organisateur) :
« Je suis un organisateur heureux. Après une édition 2011 sans neige, ni glace, le Haut Doubs et le Jura ont prouvé qu’elles étaient bel et bien des régions toutes indiquées pour l’organisation de notre rallye. Nous avons sans doute vécu la plus belle édition du Rallye Neige et Glace en version régularité. Les 80 équipages présents au départ sont enchantés et devraient faire grimper encore le nombre des inscriptions pour l’année prochaine.


Texte organisation
Photos COPPEE EDDY
Le soleil se couche sur Malbuisson à l’an prochain....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.