Wallonie Classic Tour : victoire de Minguillon-Sandront sur MGB GT

Eddy Coppée    2012-06-14 13:39:04   

Wallonie Classic Tour - 26 mai 2012.


Pour son septième Wallonie classic tour, Daniel Pigeollet et l’équipe du Belgian Oldtimer Trophy ,ont choisi Oteppe pour lieu de départ.

95 voitures sont présentes, dont quelques youngtimer. Au menu deux boucles, 90 km le matin et 80 l’après- midi pour un retour à Ciney Retro. Malgré un week-end chargé en évènements, Daniel a su contourner toutes ces initiatives festives, de la fête des voisins, en passant par les cyclotouristes, qui ont nécessité de nombreuses modifications au roadbook. Le soleil est bien présent, pour encourager les équipages. Quelques changements de monture avec Minguillon Sandront sur une MGB GT, et les Loquet sur une Cox prêtée. C’est cela aussi la solidarité.

Départ en fanfare pour les concurrents qui sont immédiatement confrontés à une carte. La campagne et les chemins de remembrements laissent une impression de déjà vu, où cohabitent cyclotouristes, cavaliers et piétons, un partage pas toujours facile. C’est de châteaux ferme et châteaux ferme que nos participants découvrent la région, par des chemins de remembrement alliant paysage et plaisir de conduite. Daniel Pigeollet est assisté d’une équipe bien rôdée et les contrôles se passent sans tracas, même si à certains endroits on se croirait au péage de Lyon au mois de juillet. Les astuces sont franches et même si les cartes ne sont pas de plus aisées, elles permettent le départage. Fort de cette matinée enthousiasmante, retour pour le lunch au château d’Oteppe.

Quelques surprises, le parcours sans prêter à discussion, paraissant trop facile a laissé quelques CP sanctions immédiates qui font grincer des dents. Nos amis Velghe-Verdonk en font les frais.Noelanders- Wagnies, ont aussi un peu difficile à prendre leurs marques. C’est de la pure orientation, mais un peu peaufinée. Beau départ de Lempereur- Driesen et les Misson sur la Simca coupé qui roulent pour la première fois en expert.

Les Leclercq se rendent compte que ce ne sera pas leur jour le handicap est trop important. Jadot-Content sont ravis Claudy est dans son jardin. L’après-midi ne sera pas digestive avec la traversée du Condroz pour l’arrivée à Ciney retromotor .

Quelques lieux mythiques comme Bonneville, Couthuin, et aussi quelques belles astuces. Bonneville sonnera le glas de nombreux équipages et sa carte, entre les poinçonettes, il n’y a pas de pardon. L’arrivée à Ciney consacre un tandem solide Jacques Minguillon et Bernadette Sandront devancent Velghe-Verdonk qui deviennent de sérieux candidats au challenge.

Belle performance de Thirion père et fils sur l’Alfa. Pas facile de se mettre direct dans le bain lorsqu’on débute par une carte. Mais Maxime s’est bien rattrapé.

Jadot-Content sur MGB se sont bien amusés.Soussigne Anne Sophie et Marc, des habitués des organisations de Daniel aussi sont ravis. Baerts regrette la première boucle, comme Leclercq. Eric Chapa déplorait un peu la complexité et l’analyse des notes qui ne tolèrent pas d’erreur et qui nécessitent d’être en symbiose intellectuelle avec le traceur.

En découverte domination écrasante depuis quelques épreuves de Jean Dejardin et Etienne Marie sur l’Anglia.

Gitselink-Desureau sont second sur une kadett.Facilongo place la très belle Fiat Dino en 3° position.

Beatse –Danjou s’améliorent à chaque rallye, mais les premiers kilomètres sont difficiles.

Une nouvelle réussite pour le challenge Belgian Oltimer Trophy et pour Daniel Pigeollet. Il existe une réelle ambiance dans ce challenge, si sur la route on se prend souvent la tête, les haltes permettent de décompresser en toute convivialité.

Classement navigation

Classement découverte

Texte et photos EDDY COPPEE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.