Ypres historic rally 24 & 25 juin 2011

Eddy Coppée    2011-07-06 23:19:45   



Les meilleurs équipages nationaux sont présents à Ypres pour cette manche Fia historic Stouf-Erard, Van Doorne-Vandamme , Vanwijsbergen- Cnockaert, Bruneel-Goethals agrémentés d’un surprenant tandem Droogmans-Vangrieken et Duez- Castelein dans le même team Fun still exist, sans oublier un Paul Lietar revenu à ses premières amours et bien décidé à jouer devant . Tous ces équipages s’alignent sur des Ford Escort GR4 .



Stouf et Vanwijnsberghe une certaine complicité
Janssen associé à Prevot sur une Porsche 911 Tuthill, Fia, peuvent se mesurer à quelques équipages disputant le championnat d’Europe sur d’autres Porsche, les italiennes de Rossi, Brazzoli,Marenzana, le français Chambon et une surpuissante 911 turbo.

La Stratos de Perez , les escort made in england de Graham, Cuningham et Sidall et la TR8 de Smith Spurge..Dès le shakedown de mercredi, on sent la tension monter dans le village de Boezinge.Les uns peaufinent les réglages, les autres arrivent en vue de débuter les reconnaissances. Manifestement on ne dispute pas la même course.

Mais dès la première spéciale de Boezinge qui fait la part belle à la puissance et à la vitesse de pointe, on voit Van Winberghe, Lietar , Stouf et Droogmans se libérer avec une grosse attaque.

Chambon peut laisser parler la puissance de la Porsche, les lignes droites sont vites avalées, Rossi et brazzoli bénéficient aussi de la vitesse de pointe de leur Porsches. Un petit saut à Dikkebus et c’est de nouveau Bioezinge qui termine ce premier round. Pour Un centième van Winsbergen place son escort en tête, juste devant Lietar,Stouf est 3°, Droogmans 4°. La grosse différence entre les trois premiers vient de l’injection qui équipe les voitures de Lietar, Stouf et Van Winsbergen. La différence de puissance tourne autour de 40 à 50 cv, mais la plage d’utilisation est moins bonne par rapport à la version carbu. Sur le sec ces escort MKII sont de vrais avion et dans la plaine de Boezinge, il n’est pas aisé de rester sur la route. Malgré sa position de leader, Van Winsberge craint pour le lendelain son embrayage laisse entrevoir des signes de faiblesse. La suprise vient de l’opel kadett des tchèques Janota – Dresler sur une kadett gte 16 soupapes ex groupe 4, ils jonglent avec la voiture. Leur participation à Ypres en 2010, leur a laissé un excellent souvenir et disputant le championnat FIA, ils comptent prendre un maximum de points.

Un début de rallye en demi-teinte pour Duez qui est mal positionné le siège de l’escort . Il n’entre pas bien dans le rallye dans tous les sens .

Il devance Saelens- Deplancke sur la Porsche SG .Malgré un tête à queue, et l’utilisation abusive du frein à main Saelens reste une valeur sûre à Ypres. Un culbuteur cassé va cependant l’obliger à repartir en super rallye. Quelques équipages nous viennet du Sud, ils ont le même soleil Bonnardel – Derousszeaux ont opté pour une déco ex Beguin tarte Tropézienne, une R5 turbo est aussi du voyage avec Chieusse – Meffre.Les Français Guignard – Legars nous viennent du Sud avec une Porsrche911 .Ils découvrent le paysage du Nord . C’est leur 6° rallye commun , avec 230 cv, ils font lmieux que se défendre.

Un départ un peu difficile pour Dujardyn Peirsman. Je dois m’habituer à la Ford escort de mon ami de Warneton et malchance, je ne sais plus passer la première. Dans les épingles, c’est handicapant. Retour au parc fermé au stade de foot local pour une nuit de repos.

La nuit a été longue à Ypres et la pluie a largement arrosé la région. Cette pluie est venue semer le doute dans le parc. C’est la valse des hésitations en matière de pneumatiques que choisir des TB ou des PB, voire des solutions pires encore.

En effet les voitures de L’IRC ont fait un passage et l’effet balai des 4 roues motrices va modifier les trajectoires et polluer (version non écolo) les trajectoires des route étroites du Westhoek. Vraiment pas facile dans ces conditions de trouver le juste compromis et le juste choix.
C’est dans ces conditions que partent les rescapés, pour la seconde partie de ce rallye. C’est Stouf qui s’impose immédiatement , mais pour Vanwinsberge, c’est terminé l’embrayage est mort. C’est à Watou que le rallye bascule une première fois. Lietar emboutit un véhicule de police qui tentait de raisonner un riverain qui avait placé sa voiture en travers de la spéciale. Lietar ne peut éviter et le riverain y perdra sa Jaguar. Diederick Pattyn est blessé à la clavicule, l’escort a souffert. Stouf prend la direction des opérations, Droogmans calque un peu ses temps sur Stouf, mais Chambon et Rossi aussi sont menaçants. Rossi abandonne, après Heuveland, problème de suspensionavant droit..

Le trajet jusque Lille n’apporte pas de grands changements. Stouf reste en tête. Dans Kemmel une nouvelle fois la roue tourne et Stouf dans la descente de Montenberg connaît un souci de suspension et tire droit.de retour à Boezinge, c’est l’abandon.

Autre abandon celui de la mélodieuse Lancia Stratos, de Steve Perez avec une violente sortie après une corde mal digérée. Dans la 3° boucle Droogmans aussi connaît quelques soucis avec le 5° rapport de sa boîte de vitesse. L’assistance de Christophe Jacob change la boîte en un temps record, Robert pourra terminer le rallye. Chambon se sent pousser des ailes, il signe quelques scratchs, mais reste à bonne distance de Droogmans qui gère.

On assiste au retour de Vandoorne, et d’un Marc Duez retrouvé. Jacques Castelein est plus que satisfait. Il manquera une ou deux spéciales pour prendre la quatrième place, mais les tchèques Janota Dresder l’ont bien méritée. Fun still exist peut être fier de ses troupes. 10 ° victoire pour Droogmans à Ypres, ce ne peut être un hasard.



Droogmans avait tout prévu, les pneus même les chaussures....

Belle performance des gentleman drivers, Roland de Bargigli- Piet Vauterin ont réussi, malgré une touchette dans Kemmel à ramener la seule vraie 911 2,7 l RS au départ. Roland est satisfait.

Même chose pour François Kicq et Pascal Lopes. Nous avions un peu peur des longues spéciales. J’avais besoin de concentration et je devais faire entière confiance à Pascal, nous avait confié François Kicq. Pascal Lopes se voulait confiant François apprend vite et reste sur la route. Même si à certains moment sa vue le trompe un peu. Il écoute ses yeux, pas les notes et reprend ses réflexes de piste. J’insiste alors par des gestes de la main. Il en est à son troisième rallye et cette arrivée est pour nous une victoire.

Un très beau résultat aussi celui de Dujardyn-Peirsman, une 9° place à l’arrivée. J’avais opté pour une escort, car je ne savais pas dans quel état allait être la Porsche après le rallye du Maroc. C’est la première fois que je pilotais une Escort, mais j’ai vite compris son fonctionnement. C’est une voiture agréable, mais je crois que l’an prochain , je reviendrai avec la Porsche.

Surprise de l’ascona du TT racing. Van Rompuy pointe 15° après une première journée pas facile. Dirk s’est rapidement accommodé à l’ Ascona et est bien revenu dans la course.

Victoire de classe et 29° place au général Vanderspinnen – Vanoverschelde.Un beau challenge pour le team qui s’est adjoint les services de Bjorn Vanoverschelde le champion FBVA 2010.

J’ai eu un souci avec mon co-pilote habituel qui est malade. Berkhof était occupé en Hollande au WRC Academy alors, j’ai cherché un co-pilote local. Je connaissais de réputation Bjorn Vanoverschelde pour sa précision en rallye de régularité. Il a été parfait durant tout le rallye m’annonçant les notes au bon moment et sans erreur.

Passer de la régularité au rallye de vitesse n’est pas facile. J’ai du m’habituer au système de notes de notes de Kurt. Sur une base 1/2/3 , il y a aussi des à fond et autres faibles. J’avais un avantage certains car je suis un assidu du rallye de Ypres et je connais bien la région. Mais en rallye de vitesse cela ne fait pas grande différence. Je connaissais comme spectateur les points spectacles de Ypres et les endroits piégeux . Cela m’a été utile. Kurt a une parfaite maîtrise de la voiture qui ne nous a pas fait le moindre ennui. Le team BLIX connaît la voiture parfaitement et sont très professionnels. C’est une très bonne expérience je crois que j’ai donné le goût à la vitesse à Bjorn. Nous avons roulé à 95%. Dans la dernière boucle ,nous avons levé le pied. Je m’attendais à plus de compétitivité des autres concurrents. Une expériencequi en appelle peut-être d’autres, qui sait…..
Une très belle édition du YPRES Historic rally avec de grands moments mais aussi un constat en classic comme en IRC le parcours de Ypres est impitoyable.

Classement historic
1.DROOGMANS Robert -VANGRIEKEN Johnny FORDEscort MK II 01:54:09:20 ;2.CHAMBON Frederic -MILLEVILLE Patrick PORCHE 911 turbo 01:55:19:00 ;3.JANOTA MiroslavJ -DRESLER Pavel OPELKadett gt/E 16v 01:57:32:90 ;4.DUEZ Marc -CASTELEIN Jacques FORD Escort MK II 01:57:48:70 ; 5.BRAZZOLI Enrico - TRUTTALI Simone PORSCHE 911 SC 01:58:06:50 ;6.GRAHAM Ernie -SAYER Timo FORD Escort RS 01:59:34:60 ;7. SIDDALL Andrew -WILLIAMSON Carl FORD Escort RS 1800 02:00:36:60 ;8.SMITH Steven -SPURGE Philip TRIUMPH Tr7 v8 02:00:39:00 ;9. DUJARDYN Kurt -PEIRSMAN Isabel FORD Escort 02:01:24:60 ;10.CUNNINGHAM Frank -FORDE Ross FORD Escort RS 1800 02:01:30:10 ;11.GUIGNARD Eric -LEGARS Serge PORSCHE 911 SC 02:01:36:90 ;12.JANSSENS Glenn -PREVOT Stéphane PORSCHE 911 2.8 RSR 02:02:34:30 ;13.JANSSON Tony -LÖÖV Michael FORD Escort RS 2000 02:02:38:50 ;14.BONNARDEL Pierre -DEROUSSEAUX Cathy PORSCHE 911 Carrera 3 02:04:17:70 ;15 .VAN ROMPUY Dirk -DEBUE Claude OPEL Ascona TT 02:05:16:70 ;16.MARENZANA Carlo -TORLASCO Maurizio PORSCHE 911 SC 02:05:53:50 ;17.DE BARGIGLI Roland -VAUTERIN Piet PORSCHE 911 02:07:42:20 ;18.VANDERSPINNEN Kurt - VANOVERSCHELDE Bjorn FORD Cortina Lotus 02:08:23:40 ;19 . WYDOOGHE Jan -DENYS Dieter PORSCHE 911 SC 02:10:23:90 ;20.BIECQ Serge-DESCHILDRE ThierryTALBOT Sunbeam TI 02:11:10:90 ;21.PARISI Antonio - D’ANGELO Giuseppe PORSCHE 911 S 02:18:49:40 ;22. KICQ François-LOPES Pascal PORSCHE 911 RSR 02:19:37:90 ;23.SONNTAG Gerd -RASSENHOEVEL Ann-kristin MITSUBISHI Lancer 02:20:09:80 ; 24. CORREDIG Pietro - BORGHESE Sonia BMW 2002 TII 02:21:49:10 ;25.HERMANSON Alar- VARE Andre PORSCHE911 T 02:33:21:20 ;26.HEIKKILÄ Lauri- OKKER Jorma LANCIA Fulvia 1.6 HF 02:37:45:40  ;

EDDY COPPEE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.