15 mai 2011 : 5ème Ronde Historique des Lingons 2011 à LANGRES, FRANCE).

Jean Marc Pitz    2011-05-27 00:41:07   


L’équipage Michel et Marie-Christine Périn (Golf Gti) impérial et l’équipage belge Francis Donneux/Jean-Luc Fraikin (Posche 911sc) deuxième.

L’équipe de Philippe Lagler, le Car de Langres, organisatrice de la cinquième édition de la Ronde Historique des Lingons ces 14 et 15 mai, avait annoncé la couleur dès le briefing que la navigation sera plus difficile cette année !
68 équipages sur 70 engagés se présentaient aux différents contrôles (administrtif et technique). Juste avant le départ, l’équipage belge José Delporte et Jean-Yves Bozet déclarait forfait sur problème mécanique, la mort dans l’âme. Le moteur de l’Alfa venait de perdre les eaux !!

La première boucle, de 130 km emmenait les concurrents sur un territoire situé en zone d’appellation Champagne... Déjà certains oubliaient de vérifier sur leur carnet de bord la moyenne imposée pour le routier malgré des consignes écrites données lors des vérif. administratives... Mais, l’expérimenté (copilote en rallye-raid et pilote) Michel Périn ne s’était pas laissé distraire et pointait en tête de la première boucle avec 25 points de pénalité à Rizaucourt suivit de près par Eric Lefort-Alain Lesieur (Ford Escort RS1600i) avec 31 points à égalité avec l’équipage belge Georges Alfanus-Bruno Boutay (Alfa Romeo Giulia).

Après une dégustation de champagne dans un caveau, direction le plateau de Langres avec 99 km par la pitoresque vallée de la Suize... Cette fois, tout le monde avait bien consulté le carnet de bord distribué dans la minute du départ. Ainsi, malheureux dans la première boucle, Benoît Stephenne et Laurence Genbauffe (Opel Manta A) remportaient cette boucle avec seulement 18 points de pénalité à égalité avec Patrick Lagler/Claire-Marie Dessy (Fiat X1/9).

L’arrivée de cette seconde boucle, avait pour cadre le restaurant dominant le lac de la Liez. Si la température s’était nettement rafraîchie, le coucher de soleil a été apprécié de tous. Après s’être restauré, la boucle de nuit s’ouvrait avec une centaine de kilomètres très concentrés où la navigation devenait particulièrement importante. Une erreur de mètrage sur une case avait perturbé le bon déroulement de la totalité des trois tets de régularité ; obligeant l’organisation à annuler le secteur litigieux." Cest un détail qui, néanmoins, a son importance, enrageait Philippe Lagler. On n’est pas encore capable de proposer un road-book propre, après cinq éditions. On a le tort de ne pas faire valder celui-ci par un pilote extérieur qui, quelques jours avant la course, viendrait boucler le parcours avec le book pour en vérifier toutes les consignes. Il va falloir encore améliorer cela pour l’an prochain !" ... Cela n’avait pas empêché Robert Poux sur BMW 2002Ti et copiloté par son fils de signer le scratch de cette boucle de nuit avec seulement 14 points de pénalité suivi par Pol Lorfèvre et Benoît Daubie (VW Scirocco) avec 16 points.

En haut du classement, Michel Périn affirmait sa suprématie sur l’épreuve ; tandis qu’Eric Lefort qui pouvait prétendre à la victoire voyait tous ses espoirs s’envoler suite à une étourderie. Georges Alfanus-Bruno Boutay étaient placés en embuscade, tout comme Francis Doneux et Jean-Luc Fraikin sur Porsche 911sc !

Le lendemain matin, près de 130 km attendaient les équipages ainsi que trois tests de régularité. Si Michel et Marie-Christine Périn (VW Golf Gti #51) gardaient la tête du classement général ; Georges Alfanus voyait partir ses espoirs après une petite erreur de navigation en pleine RT qui au final le faisait lourdement chuté dans le classement. Francis Doneux et Jean-Luc Fraikin (Porsche 911sc) confirmaient leur deuxième place quant à Brethon-Pont (Porsche 924 #41) ils s’octroyaient la troisième marche du podium final...
Lors de la remise des prix et du repas de clôture, les équipages ont loués, à l’unaminité, la convivialité et la beauté des paysages haut-marnais parcourus tout au long de ces deux jours... Ainsi que le travail, dans l’ombre, des bénévoles.

Positions des équipages belges au classement général final : en 2ème place Francis Doneux/ Jean-Luc Fraikin (Porsche 911sc #61) ; 12è Dominique Dufrasne/Francis Haugustaine (Volvo Amazone #7) ;

17è Georges Chalsèche/Joëlle Crasson (Peugeot 203 #1 ; copilote malade pendant 2RT) ;

19è Pol Lorfèvre/Benoît Daubie (VW Scirocco #44) ; 23è Georges Alfanus/Bruno Boutay (Alfa Romeo #5) ; 26è Benoît Stephenne/Laurence Genbauffe (Opel Manta #18)
28è Christian Bernard/Françoise Grégoire (Porsche 912 #6 ; problème de cosse cassée)

et 29è Patrice Simon/Therry Delporte (Lancia Fulvia #22).

Jean-Marc PITZ.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.