"Histoire de l’usine Pieper-Impéria (Vol.1)", un livre passionnant !

Bob d’Automag    2004-01-10 00:00:00   

Histoire de l’usine Pieper-Impéria.

Henri Pieper, un génie créateur (1876-1952).


Henri Pieper est d’origine allemande. Né à Soest en 1841, il émigre et s’installe en Belgique vers 1866 et s’établit à Liège. L’homme est passionné de mécanique, habile artisan, il aménage un atelier de fabrication de pièces pour l’armurerie qui devient avec les années, une manufacture d’armes.

Voiturette Pieper type A

La firme s’impose sur le marché des armes en Europe et dans le monde. Pieper est un dirigeant très énergique et imaginatif. L’entreprise est réputée pour son matériel de précision et surtout pour l’habileté de ses ouvriers qui sont de véritables orfèvres de la mécanique de précision.
Henri Pieper sera également connu dans le monde de l’industrie électrique, il fondera avec son fils la Compagnie Internationale d’Electricité ; nous sommes en 1889.

Et qui dit électricité, dit Tramway ! En 1892, Pieper fils électrifie la Compagnie des Tramway Liégeois. La Compagnie conçoit le 1er tramway électrique à trolley construit en Belgique. « Le progrès est en marche ! » annoncera la presse locale. Et comment ! Pieper est bien à la base du progrès technique, écoutez bien ce qui va suivre :
- 1897, Pieper se lance dans la construction de bicyclettes
- 1898, Pieper inventera le vélomoteur, appelé à l’époque « bicyclette automobile ». Un engin qui ressemble étrangement au Solex que nous connaissons bien.
- 1895, développement de l’automobile électrique ou à pétrole. Il invente un système pour réduire les bruits d’échappement, et un réglage automatique pour le moteur qui permet de diminuer la vitesse du véhicule dans les virages. Et tout cela 4 années avant que Camille Jenatzy batte le record du monde de vitesse du kilomètre avec sa « Jamais Contente » électrique le 29 avril 1899.

Ce dessin datant du 3 juin 1898 nous dévoile la bicyclette automobile de Pieper.

Le 23 août 1898, Henri Pieper s’éteint après une longue maladie. Mais les fils reprennent le flambeau et les mécaniques nouvelles feront leur apparition l’année suivante avec la voiture mixte type A et type B qui pouvait atteindre une vitesse de pointe de 55 km/h. Les voiturettes Pieper participeront aux épreuves de courses automobiles. De 1900 à 1903, les modèles de voitures vont se succéder et même des motocyclettes seront fabriquées à grande échelle.

Voiturette Pieper 6 H.P. en 1900.

Pieper cherchera toute sa vie à perfectionner l’automobile aussi bien au point de vue électrique que mécanique. Malgré cette vie de recherches, d’études et d’inventions importantes, il faut bien dire que Henri Pieper est aujourd’hui bien oublié par sa ville natale. Pourtant, il peut certainement être considéré comme un des chercheurs liégeois qui a le plus contribué à la modernité.

Mais comme l’on dit toujours : « nul n’est prophète en son pays ».

Extrait du livre Histoire de l’usine Pieper-Impéria de Michel BEDEUR.


Si vous désirez connaître l’histoire complète de ce prodigieux inventeur, je ne peux que vous conseiller le livre de Michel BEDEUR d’ou sont extrait ces quelques lignes. Il retrace la vie de Henri Pieper et de son fils. Il nous parle des créations de ce dernier qui fut un des précurseurs de l’électricité en Belgique et l’inventeur d’une automobile mixte (c’est-à-dire fonctionnant à l’électricité et au pétrole). Ce livre s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de la construction des automobiles en Belgique et plus particulièrement dans la province de Liège. Vous y découvrirez certainement des détails techniques et des modèles de voitures dont vous ne soupçonniez pas l’existence.

Le livre de Michel Bedeur : un travail de 10 ans de recherches.

Vos commentaires

  • Le 9 juillet 2007 à 16:54, par Emerson En réponse à : "Histoire de l’usine Pieper-Impéria (Vol.1)", un livre passionnant !

    A noter qu’une partie de la "piste d’essai" située sur le toit de l’usine a été classée comme "friche industrielle d’intérêt général"

  • Le 14 mai 2008 à 09:26, par guillaume gaillandre,goujon brice En réponse à : "Histoire de l’usine Pieper-Impéria (Vol.1)", un livre passionnant !

    Mme, M.
    je suis un élève de 6°5 au collège de Jehan le Povremoyne de St Valéry en Caux et dans le cadre du cours de Techno, je dois réaliser un exposé sur l’ évolution d’un objet techenique,plus particulièrement sur la byciclette.
    nous vous remercions pour l’envoi de documentation sur l’ adresse suivante :
    Mme Guichard
    pour goujon brice collège JEHAN LE POVREMOYNE
    avenue Louis savoye
    76460 St Valéry en Caux
    Et nous vous prions de croire,Mme,M.,en nos sentiments les meileurs.

  • Le 14 décembre 2011 à 14:15, par Librairie Graffiti En réponse à : "Histoire de l’usine Pieper-Impéria (Vol.1)", un livre passionnant !

    Bonjour,
    Nous sommes libraires a Waterloo ... Pouvez-vous nous dire si l’ouvrage mentionne est encore disponible ? Quelles sont les modalites d’envoi ? Merci !

  • Le 20 mars à 15:26, par la papeterie Maximum En réponse à : "Histoire de l’usine Pieper-Impéria (Vol.1)", un livre passionnant !

    Bonjour
    Pouvez-vous nous dire si l’ouvrage mentionné est encore disponible , nous aimerions le proposer à la vente dans notre librairie.
    Quels sont les modalités d’envoi et son prix ? Merci !
    Bien à vous.
    Aleotti Sonia

  • Le 22 mars à 16:04, par Bob d’Automag En réponse à : "Histoire de l’usine Pieper-Impéria (Vol.1)", un livre passionnant !

    Bonjour Sonia, nous n’avons plus d’exemplaire à la rédaction. Je vous conseillerai de contacter l’auteur, via une recherche sur internet.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.