La voiture du peuple ... de l’Est ! (Part 2)

Trabidomi    2002-11-09 00:00:00   

L’histoire de la Trabant (Part 2).


En 1961,la cylindrée de la Trabant passe à 594cc et la voiture devient la P60.

En 1964, on décide de « rajeunir » la TRABANT. La base reste la même,seule la carrosserie change : les formes sont plus anguleuses et ressemblent vaguement aux DAF de l’époque. La voiture devient la P601 et est déclinée en deux versions : berline (Limousine) et break (Universal). Ces deux modèles resterons pratiquement inchangés jusqu’à la fin de la production, le 24 avril 1991, soit un an et demi après la chute du mur de Berlin.

Durant toutes ces années,les retards de production P60s’accumulent et on atteindra des délais de livraisons records de 10 à 15 ans !
Le prix de base avait été fixé au debut de la production à 1000 Marks (est ). Ce prix ne devant pas augmenter selon les instances dirigeantes du Parti. C’est pourquoi on eut recours aux « options » pour faire monter les prix : officiellement la TRABANT coûtait toujours 1000 Marks hors options. En réalité,le prix moyen d’un véhicule neuf variait, selon les options, de 6500 à 8500 Marks.

Les options étaient les suivantes :
- peinture spéciale « brun Sahara » au lieu de « jaune
Sahara ». A vrai dire la différence n’était pas réellement visible (sauf sur la facture !).
- Volant « spécial » (mais un volant « normal » n’existait pas !).
- Ceintures de sécurité (mais sans celles-ci,le véhicule ne pouvait être immatriculé !).
- Siéges « confort » (il n’y en avait pas d’autres !).

On trouvait ainsi toute une série d’options plus ou moins farfelues auxquelles on ne pouvait échapper (même les roues étaient en options !!!). Tout ceci faisait que le prix des occasions était identique, voire même supérieur à celui du neuf !

Un très petit nombre de véhicules (environ 30 000 ) furent exportés vers la Belgique, les Pays Bas, le Danemark et la Finlande. 979 furent même exportés chez le voisin capitaliste la RFA. C’est justement avec la RFA , plus précisément avec Volkswagen, que des accords furent conclu à la fin des années 80 pour la livraison d’ensembles train AV /moteur de Polo.
Ceux-ci équiperont une série de TRABANT spécialement modifiées pour recevoir cette transplantation et qui seront commercialisées à partir de septembre 1989, parallélement au modèle 2 temps, sous la dénomination TRABANT 1.1 L.

Aujourd’hui, à Zwickau, on produit ... des Volkswagen !

à suivre...

Trabidomi.

La suite de l’histoire...



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.