Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

Christian Bouchat.    2004-05-21 00:00:00   

Récemment Nissan a ajouté une nouvelle motorisation à la gamme Primera. Il s’agit du moteur diesel 1,9 dCI de 115 CV, en provenance de la banque d’organes Renault. Par sa cylindrée, cette nouvelle motorisation permet à Nissan d’offrir une Primera fiscalement intéressante.


Gamme

La gamme Primera est assez complète. Elle comprend trois variantes de carrosserie (4 portes, 5 portes et Wagon), 3 motorisations à essence (1,6 L, 1,8 L et 2,0 L), 2 diesel (1,9 dCI et 2,2 dCI), et 5 niveaux de finition (Limited Edition, Selecta, Visia, Acenta et Tekna). Cela représente au total 36 références. Les prix s’échelonnent entre 19.950,00 ? pour les Primera 4 portes 1,9 dCI Limited Edition et 1,6 Selecta et 30.300,00 ? pour la Primera Wagon Tekna 2.2 dCI 138 CV. Ces prix s’entendent TVAC et peuvent être modifiés sans préavis par l’importateur.

Notre voiture d’essai

Nissan Belgium a mis à notre disposition une Primera 5 portes Acenta 1,9 dCI de 115 CV, proposée à 25.700 ? TVAC. Selon une tradition bien établie chez la plupart des constructeurs asiatiques, Nissan pratique une politique qui réduit le nombre d’options d’une façon drastique. L’exemplaire dont nous disposions avait la peinture métallisée, option facturée à 400 ? TVAC. La garniture cuir est la seule autre option dont peut être dotée la Primera Acenta. Pour cette petite touche de luxe il faudra débourser 1.650 ? TVAC. Notre véhicule d’essai n’en était pas pourvu.

Equipement

La dotation de série de la finition Acenta est très complète. Signalons le conditionnement d’air automatique, la commande électrique des vitres avant et arrière, les rétroviseurs à commande électrique et chauffants, le verrouillage centralisé avec commande à distance, réglage en hauteur des sièges avant avec support lombaire à réglage fin, radio/CD avec 6 haut-parleurs, commandes audio au volant, des jantes en alliage léger de 16 pouces, des phares antibrouillards, un écran couleur de 7 pouces, un ordinateur de bord, le pré-cablage pour téléphone mobile, rétroviseur intérieur automatique, système de navigation DVD et, cerise sur le gâteau, une aide au parking sous forme d’une caméra vidéo placée sur le haut du hayon et qui fonctionne dès que la marche arrière est enclenchée.

L’écran 7 pouces fournit toutes les information de l’ordinateur de bord, du système audio et de la climatisation, mais transmet également les images de la caméra de recul.

Les équipements sécuritaires comprennent un système ABS à 4 canaux avec répartiteur électronique de freinage, un système d’aide au freinage d’urgence (Nissan Brake Assist), 6 airbags, des appuie-tête actifs à l’avant, des prétensionneurs de ceintures de sécurité, des fixations Isofix pour siège d’enfant et un système « anti-carjacking »

Essai

Le tableau de bord est assez original. Au centre sont logés 3 cadrans : le compteur de vitesse avec totalisateurs kilométriques, le compte-tours et un cadran regroupant le thermomètre de température d’eau et la jauge d’essence. En dessous de l’écran couleur de 7 pouces on trouve les diverses commandes du climatiseur automatique, du système audio et du système de navigation. Plus bas encore, les lecteurs de CD et DVD.

La Nissan Primera n’est pas une petite voiture. Elle est plutôt spacieuse et offre un vaste coffre. A l’avant, le conducteur trouve une bonne position de conduite grâce, notamment au volant réglable en hauteur et profondeur. A l’arrière les passagers ne sont pas à l’étroit et disposent de suffisamment d’espace pour les jambes. Toutes les places disposent d’une bonne garde au toit. Il n’est pas étonnant dès lors, que la Primera remporte un succès non négligeable auprès des taximen.

La finition, par contre semble perfectible. Nous n’avons pas eu à nous plaindre de bruits parasites mais certains éléments, tel le couvercle de la boîte à gants, n’étaient pas bien assemblés.

Au chapitre des détails mal pensés, l’accoudoir central à l’avant, placé trop bas et trop en retrait. Heureusement, pour justifier sa présence, il recèle un espace de rangement bien pratique.

Les places avant de la Primera. On peut remarquer la position trop en retait de l’accoudoir central.

Comportement :

Lors de la prise en mains, la direction surprend quelque peu par sa légèreté. On s’y habitue cependant relativement vite La voiture s’inscrit bien dans les courbes et suit docilement la trajectoire imposée. Sur bon revêtement elle accroche bien et elle donne une impression de sécurité malgré les mouvements de caisse assez importants.

De plus, la Primera, malgré son encombrement, fait preuve d’une agilité certaine.

Les sièges sont confortables, mais la voiture réagit sèchement sur les inégalités des routes. Il est clair que les ingénieurs de Nissan n’ont pas les mêmes critères de confort que leurs confrères de Renault. Sur un revêtement dégradé, les passagers peuvent être sérieusement chahutés. Il est probable que les jantes en alliage avec des pneus de la série 60 n’arrangent pas vraiment les choses non plus. Sur revêtement en béton, nous avons remarqué des résonances parasites au niveau de la suspension arrière.

A l’accélération, sur certains revêtements dégradés, on peut percevoir de légères pertes de motricité.

Moteur :

Le handicap fiscal dont souffre la Primera 2,2 dCI a été corrigé en proposant le 1,9 dCI à injection directe et rampe commune de Renault. Grâce à sa cylindrée de 1.870 cm³, il fait chuter la Primera dans une catégorie fiscale plus favorable (10 CV fiscaux au lieu de 12 en Belgique). Ce groupe délivre 115 CV (85 kW) à 4.000 t/min. A 2.000 t/min, il fournit son couple maximal de 270 Nm.

Equipée de ce moteur et accouplée à une boîte de vitesse manuelle à 6 rapports, la Primera est annoncée pour 195 km/h et selon le constructeur, elle rejette 151 g/km de CO2. Les consommations normalisées s’élèvent à 7,3 L/100 km en milieu urbain, 4,8 en milieu extra-urbain et 5,7 en cycle mixte.

Sur parcours autoroutier, nous sommes parvenus à réaliser 5,3 L/100 km, mais alors vraiment en conduisant avec des ?ufs sous l’accélérateur. Sur un parcours plus varié et, en faisant moins attention à la consommation, nous avons réalisé 7,05 L/100 km, ce qui nous paraît très honnête.

La voiture accepte sans difficulté d’évoluer à moins de 1.500 t/min dans le sixième rapport. Il va sans dire que les reprises sont alors laborieuses. Pour avoir un potentiel d’accélération valable, il vaut mieux ne pas descendre en dessous des 2.000 t/min en 5ième ou 6ième.

Garanties

Nissan offre une garantie totale de trois ans limitée à 100.000 km, doublée d’une garantie de cinq ans, limitée à 150.000 km sur le moteur et la transmission. Les défauts de peinture sont couverts pendant 3 ans. La garantie contre la perforation due à la corrosion est de 12 ans.

Une assurance assistance est également prévue.

Conclusions

La Nissan Primera n’est pas une inconnue chez nous, mais la nouvelle motorisation 1,9 dCI est un complément intéressant à la gamme. En effet, les 2 chevaux fiscaux qu’elle permet de gagner, représentent un avantage fiscal loin d’être négligeable, en outre elle est suffisamment puissante et souple pour mouvoir aisément une auto de cette taille.

Pour ceux ou celles qui sont à la recherche d’une voiture familiale spacieuse, la Primera 1,9 dCI est une option à ne pas sous-estimer. Elle offre une très bonne habitabilité alliée à un bon agrément de conduite notamment grâce à sa relative agilité.

Par contre, le confort de suspension et la finition ne nous ont pas entièrement convaincus.

Le niveau d’équipement Acenta offre une dotation des plus complètes.

Proposée à 25.700 ? TVAC, le prix nous semble encore compétitif. La gamme des prix des versions 5 portes commence à 20.350 ? TVAC. (vb)

La Primera 1.9 dCI est également disponible en version break.

DIMENSIONS ET POIDS.

Modèle Nissan Primera Acenta 1,9 dCI, 5 portes
Longueur 4.567 mm
Largeur 1.760 mm
Hauteur 1.482 mm
Empattement 2.680 mm
Voie Avant 1.518 mm
Voie Arrière 1.508 mm
Volume du coffre 460 à 980 litres
Pneus 205/60 R 16
Jantes 6,5 JJ- 16
Système de freinage ABS à 4 canaux et 4 capteurs avec EBD et assistance au freinage d’urgence (Nissan Brake Assist), servo frein à dépression
Freins avant à disques ventilés
Freins arrière à disques
Capacité du réservoir d’essence 62 litres
Direction à crémaillère avec assistance en fonction de la vitesse
Diamètre de braquage (entre trottoirs) 11,18 m
Suspension avant à roues indépendantes, multi bras et ressorts hélicoïdaux
Suspension arrière multi bras et ressorts hélicoïdaux
Poids à vide Selon équipement, de 1.439 à 1.499 kg
Poids total admissible 1.940 kg
Poids de la remorque non freinée 725 kg
Poids de la remorque freinée 1.500 kg

VITESSE, ACCELERATIONS, CONSOMMATION ET EMISSSIONS.

Vitesse maximale 195 Km/h
Accélération 0 >100 Km/h 11 s
Consommation en cycle complet 5,7 litres aux 100 Km
Consommation en cycle extra urbain 4,8 litres aux 100 Km
Consommation en cycle urbain 7,3 litres aux 100 Km
Rejet de CO2 151 gr/km

MOTEUR ET TRANSMISSION :

Puissance fiscale (Belgique) 10 CV
Carburant Diesel
Type 4 cylindres en ligne
Alésage x course 80 x 93 mm
Cylindrée 1.870 cm3
Taux de compression 18,3 à 1
Puissance maximale 85 kW (115 CV) à 4.000 tr/min
Couple maxi 270 Nm à 2.000 tr/min
Arbre(s) à cames 2 en tête
Soupapes par cylindres 4
Injection Directe, du type à rampe commune

TRANSMISSION :

Transmission Aux roues avant
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports AV + 1 AR
Embrayage mono disque à sec

Vos commentaires

  • Le 24 février 2005 à 18:54, par Remue Jc En réponse à : > Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

    Propriétaire de cette voiture , j’estime que votre description est assez judicieuse. Ajouter que les rangements dans portières sont quasi inaccesibles, j’ai également des vibrations dans le tabeau de bord. Pour le reste voiture très agréable à conduire, souple et pas gourmande.
    Merci pour la justesse de votre descriptif.

  • Le 16 mai 2006 à 07:51, par Mr MILLION Johann En réponse à : > Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

    Bonjour, je viens d’acheter une NISSAN PRIMERA BREAK 1,9 DCI visia d’occasion, elle est de Mars 2004 et a 44000 km, j’ai un gros problème de bruit (vibration/couinement) qui est très désagréable, j’ai vu sur le site NISSAN que les voitures étaient garanties 3ans ou 100000km. Je voudrais savoir si quand on achète une voiture d’occation NISSAN qui à moins de 3ans et -de 100000km, cette garntie est toujours valable ?
    Qu’est ce que je peux faire pour en finir avec ces vibrations de portière ?

  • Le 22 juillet 2006 à 14:22, par lulu En réponse à : > Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

    IL faut enlever la portière, c’est efficace

  • Le 14 avril 2007 à 11:37 En réponse à : > Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

    Bonjour.
    Vous avez raison....

  • Le 10 août 2007 à 23:29, par thierry En réponse à : Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

    j’ai une primera 19dci depuis bientot 1 an ,et j’en suis ravi,mais, la qualite des plastiques a l’interieur est digne des pietres plastiques des citroen,sinon, nickel,c’est un bon choix....

  • Le 27 février 2009 à 07:39, par patrice En réponse à : Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

    apres 135000km probleme avec embrayage butee cassee +volant moteur prix 2000euros avant cela changement de batterie 2ans aussi 2fois changer bougies de prechauffage probleme camera de rcul s’allume en roulant disfonctionement de l’avertisseur sonore essuie glace casse a part cela tout va bien pas de bol pour moi je n’ose presque plus roule avec

  • Le 4 juin 2009 à 21:31 En réponse à : Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

    j’ai le probleme avec ma camera de recul. pourais je savoir si quelqu’un sait pourquoi car chez moi personne ne trouve. merci

  • Le 6 février 2010 à 20:54, par didi En réponse à : Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

    une nissan c’est bien mais une voiture c’est encore mieux lolllll

  • Le 19 septembre 2010 à 01:19, par nicole En réponse à : Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

    6000€ nissan primera 1.9dci 2005 120 000km courroie faite, ca vaut le coup ?

  • Le 6 juin 2011 à 15:52, par kinda En réponse à : Nissan Primera 1,9 dCI à l’essai.

    Nissan primera

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.