Omloop van Vlanderen 2022, Lefebvre toujours invaincu en terre belge !

Jean-Marie GRAINDORGE    2022-09-24 12:01:27   

Pour la septième manche du BRC, les routes réputées glissantes de la région de Roulers, l’on été encore plus avec la présence de la pluie par intermittence, il fallait faire les bons choix de pneus.


Les locaux de JB Motorsport accueillent, cette année encore, le centre de l’Omloop van Vlanderen, septième manche du BRC, avec ses étapes spéciales dont l’asphalte est réputé glissant comme "du parquet" même sur le sec, alors sur la pluie...

Côté concurrents, le leader du championnat et récent vainqueur de la manche WRC 2 a Ypres, Stéphane Lefebvre (Citroën C3 Rally2) est bien présent , Gino Bux (Sköda Fabia Rally2) et Vincent Verchueren (VW Polo GTI Rally2) comptent bien lui mener la vie dure tout comme Maxime Potty (Citroën C3 Rally2) , Niels Reynvoet (Sköda Fabia Rally2) , PJM Cracco (Hyndai i20 Rally2) qui seront en embuscade pour une place sur le podium.

Place donc à la première étape courue le vendredi en fin de journée. 5 ES qui accueilleront les équipages avec en invitée, la pluie qui tombe çà et là sur une partie de la région , ce qui rend les choix de pneus on ne peut plus délicat .
Au départ de la première spéciale (ES1 Zilverberg) c’est une pluie fine qui accueille les premiers équipages mais la route reste plutôt sêche . Et c’est Stéphane Lefebvre qui signe le premier scratch 4.8 sec sur Vincent Verscheuren , 6.3 sec sur Gino Bux , 10.1 sec sur Andy Lefevere (Porsche 997 GT3) et 17 sec sur Maxime Potty .

L’ES2 Rumbeke voit la pluie s’intensifier , mais cela ne perturbe pas trop Lefebvre qui signe un nouveau scratch , 0.1 sec devant Verscheren , très à l’aise sur la pluie , 6.1 sec devant Bux , 8.5 sec devant Potty et 8.7 devant Reynvoet .
La pluie est aussi au menu de l’ES3 disputée dans le Zoning en show , Vincent Verscueren signe le meilleur chrono , 0.7 sec devant Potty , 2.0 sec devant Reynvoet , 2.2 sec devant Lefevere qui place sa Porsche dans le top 5 pour la deuxième fois et 2.4 sec sur Lefebvre . Gino Bux n’est que 15 eme suite a un tête a queue ou il frôle la correctionnelle en s’arrêtant entre deux énormes rochers.

Après un premier passage par les assistances , tout le monde part en pneus pluie en direction de l’ES4 Zilverberg 2 ou la pluie est bien présente , et c’est Lefebvre qui s’impose devant Verscheren (+6.5 sec) , Bux (+8.4 sec) , Potty (+10.6 sec) et Reynvoet (+10.9) , direction Rumbeke 2 pour l’ES 5 , denier chrono de la journée , premier scratch pour Bux , 0.6 sec devant Lefebvre , 2.4 sec devant Verschueren , 3.4 sec devant Reynvoet et 5.5 sec devant Potty .

A la fin de cette journée , c’est donc Stéphane Lefebvre/Andy Malfoy (Citroën C3 Rally2) qui pointent en tête , devant Vincent Verscheren/Filip Cuvelier (VW Polo GTI Rally2) +10.8 sec, troisième : Gino Bux/Nicolas Gilsoul (Sköda Fabia Rally2) +28.8 sec , quatrième : Maxime Potty/ Renaud Herman (Citroën C3 Rally2) +39.3 sec , cinquième : Niels Reynvoet/Diedrick Pattyn (Sköda Fabia Rally2) +40.8 sec , sixième : PJM Cracco/Jesper Vermeulen (Hyndai i20 Rally2) +58.8 sec , septième et premier RGT : Andy Lefevere/Marc Noppe (+1 min 28 sec 5) , huitième : Erik Wevers/Jalmar van Weeren (Sköda Fabia Rally2) +1min 43 sec 3 , neuvième : Bert Coene/Petra De Duytche (Ford Fiesta Rally2) +1min 58sec 8 , dixième et premier RC1 : Kurt Boone/Thijs Ozeel (Mitsubishi Lancer Evo X) + 2min 18sec 7 .

Retour au podium ce samedi pour une grosse journée ou, après le passage au podium les concurrents s’élanceront pour 14 spéciales rendues piégeuses par les pluies de la veille . Des averses sont encore annoncées , mais de faible intensité et très localisées .

Et c’est donc par l’ES6 , Beveren , que la journée commence . Petite particularité , le début de spéciale se passe sur un terrain d’auto-école que les équipages ont reconnus la veille au retour de l’ES5 et avec les voitures de course , un fait assez rare que pour être souligné.
Et c’est Lefebvre qui se montre le plus matinal , il signe le premier scratch de la journée , 3 sec devant Bux , 4.2 sec devant Verschueren , 5.9 sec devant Reynvoet et 6.5 sec devant Potty .
L’ES7 Houthulst voyait Potty commettre une petite erreur de trajectoire , il pose la Citroën C3 sur un fossé ou il n’y a presque personne et se voit contraint a l’abandon , il repartira plus tard en super rallye .
C’est une nouvelle fois Lefebvre qui se montre le plus véloce , il devance Verschueren de 5.7 sec , Bux de 7.1 sec , Reynvoet de 8.6 , tandis que Lefevere et sa Porsche clôturent le top 5 a 12.3 sec .
Cap sur l’ES8 Passendale ou le top 5 de l’ES7 est reconduit , Lefebvre en tête , 3.9 sec sur Verscheren , 7.9 sec sur Bux , 12.8 sec sur Reynvoet et 13.1 sur Lefevere .
Pas de quoi en faire un fromage finalement .;-) .
Direction ES9 De Ruiter , ou les écarts sont plutôt minces , Lefebvre sevance Verschueren de 0.1 sec , Bux de 0.7 sec , Reynvoet de 4.1 sec et Cracco de 5.8 sec .
Retour a Roulers pour l’ES10 Zoning , déjà parcourue hier sous la pluie , elle sera , comme les quatre précédentes disputée sur le sec .
Lefebvre réalise la passe de 5 dans cette boucle matinale , il signe à nouveau le scratch pour 2.4 sec devant Verschueren , 2.8 devant Bux et Reynvoet à égalité et 4.1 sec devant Cracco .

C’est donc tout naturellement Stéphane Lefebfvre qui domine l’épreuve , il devance Vincent Verschueren de 27 sec 1 , Gino Bux de 50 sec 3 , Nils Reynvoet de 1 min 15 sec , PJM Cracco de 1 min 52 sec 2 , Andy Lefevere de 2 min 16 sec 3 , Erik Wevers de 3 min 10 sec 5 , Kurt Boone de 3min 54 sec 1 , Bert Coene de 4 min 04 sec 8 , Pj Maeyaert clôture le top 10 a 4 min 33 sec 5 .

Retour a Beveren pour l’ES 11 ou , Lefebvre règle une nouvelle fois tout le peloton , 3 sec devant Cracco qui se sent de mieux en mieux avec la Hyundai , 3 devant Bux , 4.1 devant Reynvoet et 5.9 devant Verschueren .
Houthulst accueille le second passage de la journée et toujours le même scratcheur , Lefebvre devance Bux de 2 sec , Reynvoet de 4.6 , Cracco de 6.8 et Verschueren de 9.8.
Lefebvre reste également le maître à Passendale , devant Bux a 4.6 sec , Cracco a 7.4 sec , Verschueren a 8.2 et Reynvoet a 10.4 .
Petit événement a l’ES14 De Ruiter 2 , C’est Bux qui scratch , 1.2 devant Lefebvre , 2.8 devant Cracco , 3.4 devant Reynvoet et 3.6 devant Verschueren.
Comme lors de la boucle précédente , c’est Roulers -Zoning qui clôture la boucle . Lefebvre reprend sa domination , il s’impose avec 2.3 sec devant son presque homonyme Lefevere ; 2.9 sec sur Bux , 3 sec sur Reynvoet et 4.1 sec sur Verschueren .

A quatre spéciales de l’arrivée , Stéphane Lefebvre affirme encore sa domination 57.5 sec devant Vincent Verschueren , 1 min 01 sec 9 devant Gino Bux , 1 min 39 sec 3 devant Niels Reynvoet , 2 min 16 sec 1 devant PJM Cracco , 3 min 22 sec 9 devant Andy Lefevere , 4 min 21 sec 6 devant Erik Wevers 5 min 18 sec 6 devant Kurt Boone , 6 min 05 sec 1 devant Bert Coene et 6 min 32 sec 5 devant PJ Maeyaert (premier Hysto) .

Place donc aux 4 dernière étapes spéciales (plus de Es au Zoning) .
Le dernier passage dans Beveren voit Vincent Verchueren montrer les dents et sortir la grosse attaque (pas question de laisser la deuxième place sans combattre me disait-il ). Il signe donc son premier scratch de la journée (le deuxième au total) , 0.6 sec devant Bux, 1.3 sec devant Reynvoet , 2.1 sec devant Potty (super rallye) a égalité avec Cracco . Evènement , Lefebvre n’est que 6 eme a 9.7 sec .
Verschueren est déchaîné , dans Houthulst 3 l’ES 17 , il devance encore Reynvoet de 1.1 sec , Bux de 1.8 sec , Lefebvre de 3.1 sec et Cracco de 6.7 sec .
Dans l’ES18 Passendale 3, il en remet une couche , il devance Reynvoet (lui aussi auteur d’une superbe fin de rallye) de 8.8 sec , Bux de 9.2 sec , Lefebvre de 9.3 sec et Cracco de 13.1 sec .
L’ES19 De Ruiter 3 - Powerstage est remportée par Lefebvre , qui s’est économisé lors des trois chronos précédents, il empoche ainsi les 5 points pour le championnat, Bux prend 4 points a 0.2 sec, Verschueren prend 3 points a 0.5 sec, Reynvoet prend 2 points a 3 sec, le dernier point revient Cracco a 3.1 sec.

Stéphane Lefebvre et Andy Malfoy imposent donc leur Citroën C3 DG Sport , Vincent Verschueren et Filip Cuvelier placent leur Polo GTI à la deuxième place après avoir attaqué fort dans la dernière boucle, Troisème Gino Bux et Nicolas Gilsoul signent encore un beau podium sur une épreuve qu’ils découvraient dans la Sköda SXM.

Niels Reynvoet et Diederik Pattyn, quatrièmes, réalisent une très belle course en constante progression. PJM Cracco et Jesper Vermeulen, cinquièmes, ont bien travaillé a leur apprentissage de la Hyundai i20 et ont, eux aussi, bien progressés lors de cette épreuve.

En RGT , c’est Andy Lefevere - Marc Noppe qui imposent la Porsche 997 GT3 , après avoir réalisé quelques super chronos et souvent dans la top 5 , Chris Debyser - Nordin Debyser également sur Porsche 997 GT3 sont deuxièmes (deux pilotes classés).

Du côté des Histos c’est P J Maeyaert et Yves Dewulf (BMW M3) qui devance DannyKerkhof - Kristof Dejonghe (Bmw M3) de 4 min 00 sec 3, Koen Verhaeghe - Jeannick Breyne (Ford Escort RS 1600 MK I).

Les toujours spectaculaires pilotes de la M-Cup étaient également de la partie , et le spectacle a été de nouveau de la partie, c’est Franky Boulat et Peggy De Busser qui imposent leur BMW M3 E36 , devant Kurt Braeckevelt et Bjorn Verhamme (BMW M3 E36) , Philip Lommers et Peter Michiels (BMW M3 E36) montent sur la troisième marche du Podium.

La Stellantis Cup revient à Marjan Greibel et Tobias Braun (Peugeot 208 Rally4) ils devancent Charles Munster et Loris Pascaud (Opel Corsa Rally4) , il n’y a que deux équipages classés suite aux multiples abandons et même un forfait de dernière minute.

Le village "Clio Trophy" avait lui aussi une belle place dans le parc d’assistance et c’est Casper Nielsen et Ward Hanssens qui s’imposent après avoir régalé le public de plusieurs passages de "grand garçon" pourtant Ward me disait a l’arrivée "on ne prend pas de risque , on roule de notre façon et ça marche" nous on en redemande.

Deuxième, Benoit Verlinde / Anton Dupan et Jeroen Cattelin /Christof Duyck completent le podium final de cette belle , mais difficile manche.

Enfin le 2WD Trophy faisait lui aussi étape a Roulers et c’est Stefaan T’joens et Greet Passchyn qui imposent leur Renault Clio RS , Jony Vande Walle et Nadine Vande Walle (Opel Astra GSi 16V) se classent deuxieme, Mathias Van Eecke et Bart Vromman (Opel Kadett C) copletent le podium.
A noter l’abandon des Leaders du championnat, Bruno Dewilde et Johan Cuyvers sur sortie de route.

Clap de fin donc sur cette édition piégeuse et spectaculaire, merci pour l’accueil qui nous a été réservé.

Rendez vous le 24 septembre dans la belle région germanophone, à St Vith plus précisément, pour l’Est Belgian Rally.

Merci à Jeremy Delvaux pour ses photos en spéciales et à Jérome Fiasse pour la Photo du podium final.

Texte : Jean Marie Graindorge
Photos : Michaël Deculenaire

https://www.omloopvanvlaanderen.be/

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.