Suzuki New Ignis 5 portes DDiS à l’essai.

Christian Bouchat.    2004-04-13 00:00:00   

Pour 2004, la Suzuki Ignis 5 portes a considérablement évolué. Les retouches esthétiques sont essentiellement destinées à lui conférer une apparence plus robuste.


La petite voiture compacte aux airs sympathiques de SUV gagne 16 cm en longueur, ce qui est tout bénéfice pour les passagers et leurs bagages.

Désormais, Suzuki peut également livrer l’Ignis 5 portes en version diesel. Ce groupe motopropulseur de 1.248 cm³ provient de chez Fiat. Les moteurs à essence quant à eux évoluent également et sont pourvus d’une distribution à calage variable (VVT).

Gamme

Six versions de la New Ignis figurent au tarif. Trois de celles ci sont équipées du moteur à essence de 1.328 cm³ à 16 soupapes qui délivre 69 kW. Les prix s’échelonnent entre 10.999 et 12.799 ? TVAC.

La motorisation diesel est proposée en deux versions, affichées à 12.999 et 13.999 ? TVAC.

Ces 5 véhicules sont accouplés à une boîte manuelle à cinq rapports.

Une version haut de gamme équipée d’un moteur 1,5 L n’est disponible qu’avec une boîte automatique à 4 rapports. Cette automobile est vendue au prix de 14.399 ? TVAC.

Signalons que l’Ignis originelle reste au programme en version 3 et 5 portes.
Les prix de ces versions varient entre 9.799 et 12.999 ? TVAC.

Les prix mentionnés sont valables au 01/04/2004. Ils sont conformes à la législation belge en la matière et ils peuvent à tout moment être modifiés.

Notre voiture d’essai

Le véhicule mis à notre disposition était une New Ignis 1,3 GL DDiS Airco.
Cette voiture vaut 13.999 ? TVAC. L’option peinture métallisée est facturée 270 ?. Notre voiture disposait également de jantes en alliage léger, chaussées de pneus Continental de 185/65 15, pour lesquelles il faut débourser 697,72 ? de plus.

Equipement

L’équipement de la Suzuki New Ignis est fort correct. Epinglons au passage les rétroviseurs à commande électrique, les lève-vitres électriques à l’avant, le verrouillage centralisé (sans commande à distance), les barres de toit, le siège conducteur réglable en hauteur et le dossier de la banquette arrière inclinable. Ce dernier détail peut s ?avérer intéressant pour gagner quelques centimètres au niveau du volume du coffre. Parmi les espaces de rangement, signalons celui pour les lunettes et deux petits espaces de forme plutôt biscornue dans le tableau de bord.

Au centre du tableau de bord, on peut remarquer deux petits espaces de rangement de forme assez biscornue.

Au niveau de la sécurité, l’équipement comprend un système de freinage avec ABS, répartiteur électronique de freinage (EBD), assistance au freinage d’urgence et airbags frontaux pour le conducteur et le passager.

Habitacle

L’accès à la voiture ne pose pas de problèmes bien que les portes ne soient pas très grandes. Conducteur et passagers sont assis assez haut. Sans être inconfortables, les sièges sont assez durs. Ils manquent cependant de soutien latéral. Le volant tombe bien en mains. Les occupants à l’avant disposent de tout l’espace nécessaire. A l’arrière, l’espace est un peu plus mesuré, mais cela reste satisfaisant. La largeur intérieure et la garde au toit nous ont agréablement surpris. Bien que l’augmentation des dimensions ait été également profitable au volume du coffre à bagages, celui ci reste assez exigu.

L’assemblage nous paraît convenable et les matériaux utilisés semblent de bonne qualité.

Moteur

Grâce aux accords passés entre GM et Fiat, Suzuki peut enfin proposer ses voitures compactes polyvalentes avec une motorisation diesel. Le moteur turbo diesel à 4 cylindres à injection directe avec rampe commune de 1.248 cm³ délivre 69 CV (51 kW) à 4.000 t/min. Précisons que plusieurs injections interviennent lors de chaque tour moteur. Le couple s’élève à 170 Nm au régime de 2.000 t/min. Ce moteur répond d’ores et déjà aux normes de dépollution Euro IV. Il rejette 133 g/km de CO2. La consommation annoncée s’élève à 5,0 L/100 km en cycle mixte.

Dans la pratique, nous avons réalisé une moyenne de 7,4 L/100 km. Il est vrai aussi que nous n’avons pas particulièrement cherché la performance économique. Cela n’empêche que la consommation nous paraît assez élevée. Avec la Wagon R+, équipée du même moteur, nous avions atteint une moyenne de 5,8 L/100 km. Il est vrai que les deux voitures ne sont pas tout à fait comparables. Dans la New Ignis, le moteur nous a également laissés sur notre faim quant aux reprises. Quant au bruit, malgré les efforts entrepris par Suzuki, ce moteur impose encore sa présence dans l’habitacle.

La qualité de l’assemblage et des matériaux utilisés est très correcte. La radio sur les photos n’est pas disponible en Europe.

Comportement

La New Ignis fait partie de ces voitures qu’on qualifie de compactes polyvalentes. Essentiellement à l’aise en milieu urbain, elles ont également leur place sur route et autoroute.

Malheureusement, la sècheresse de la suspension limite le confort qui reste acceptable sur bons revêtements. Sur routes dégradées, la voiture réagit violemment avec une fâcheuse tendance à sautiller.


La garde au sol de 17 cm est un avantage sur certains chemins de campagne et au passage de casse-vitesse.

Mais, la hauteur totale du véhicule et la suspension assez sommaire nous incitent tout naturellement à une certaine prudence dans les courbes et man ?uvres d’évitement.

La direction à assistance électrique est, globalement, stable et précise, cependant, son manque de rappel et de réactivité nous a surpris. La présence de pneus plus larges, sur notre voiture d’essai, en est peut-être l’origine. (185/60 R15 au lieu de 165/70 R 14)

Garantie

Suzuki accorde une garantie totale, pièces et main-d’- ?uvre de 3 ans, limitée toutefois à 100.000 km.

La batterie et les attaques de rouille en surface sont garanties pendant un an.

Les Suzuki produites en Hongrie (dont la New Ignis) bénéficient d’une garantie contre la corrosion de 12 ans.

Une assurance assistance d’une durée de 3 ans est également offerte.

Conclusions

Avec la New Ignis DDiS, Suzuki dispose d’une offre intéressante dans le domaine des citadines polyvalentes.

La motorisation diesel permettra sans nul doute à Suzuki d’augmenter ses ventes dans ce segment.

Esthétiquement, la New Ignis peut séduire une certaine clientèle grâce à ses lignes qui font référence aux SUV. D’autre part, l’habitabilité peut être considérée comme intéressante. Le volume du coffre est cependant un peu juste.

Seule ombre majeure au tableau : la suspension qui rend les passages sur revêtements dégradés assez pénibles et influe négativement sur la tenue de route.

La New Ignis peut séduire par sa ligne qui fait référence aux SUV.

DIMENSIONS ET POIDS.

Modèle Suzuki New Ignis 1,3 DDiS 5 portes
Longueur 3.770 mm
Largeur 1.605 mm
Hauteur 1.565 mm
Empattement 2.360 mm
Voie Avant 1.420 mm
Voie Arrière 1.410 mm
Garde au sol 170 mm
Volume du coffre 236 à 526 litres
Pneus 165/70 R 14
Pneus en option 185/60 R15
Jantes Acier, 4,5 JJ- 14
Système de freinage ABS avec EBD et assistance au freinage d’urgence
Freins avant à disques ventilés
Freins arrière à tambours
Capacité du réservoir d’essence 39 litres
Direction à crémaillère avec assistance électrique
Diamètre de braquage 10 m
Suspension avant à roues indépendantes, jambes McPherson et barres stabilisatrices
Suspension arrière essieu rigide et ressorts hélicoïdaux
Poids à vide 1.020 kg
Poids total admissible 1.480 kg
Poids de la remorque non freinée 350 kg
Poids de la remorque freinée 800 kg

VITESSE, ACCELERATIONS, CONSOMMATION ET EMISSSIONS.

Vitesse maximale 155 Km/h
Consommation en cycle complet 5 litres aux 100 Km
Consommation en cycle extra urbain 4,4 litres aux 100 Km
Consommation en cycle urbain 6,2 litres aux 100 Km
Consommation moyenne de l’essai 7,4 litres aux 100 Km
Rejet de CO2 133 gr/km

MOTEUR ET TRANSMISSION :

Modèle Z13DT
Carburant Diesel
Type 4 cylindres en ligne
Alésage x course 69,6 x 82,0 mm
Cylindrée 1.248 cm3
Taux de compression 18 à 1
Puissance maximale 51 kW (69 CV) à 4.000 tr/min
Couple maxi 170 Nm à 2.000 tr/min
Arbre(s) à cames 2 en tête
Soupapes par cylindres 4
Injection Directe, du type à rampe commune

TRANSMISSION :

Transmission Aux roues avant
Boîte de vitesses Manuelle à 5 rapports AV + 1 AR
Embrayage mono disque à sec

Vos commentaires

  • Le 26 mai 2004 à 12:23, par vb En réponse à : > Suzuki New Ignis 5 portes DDiS à l’essai.

    Rectificatif : Une mauvaise interprétation des documents techniques nous a fait écrire que le système de freinage comporte une assistance au freinage d’urgence. Il n’en est rien. La New Ignis est équipée d’une assistance classique (servo frein)(vb)

  • Le 30 octobre 2006 à 11:16, par Pascal En réponse à : > Suzuki New Ignis 5 portes DDiS à l’essai.

    Bonjour J’ai acheté en 2005 une ignis d’occasion sous garantie jusque janvier 2006.Depuis un an 1/2 le voyant jaune d’électronique s’allume de façon très aléatoire.Plusieurs pièces ont été remplacées mais rien n’y fait je viens de la récuperer et au contrôle appareil il n’y a aucun défaut.Je ne sais plus comment faire.Si quelqu’un pouvait me conseiller je vous remercie d’avance

  • Le 1er avril 2011 à 00:05, par gagara salouhou En réponse à : Suzuki New Ignis 5 portes DDiS à l’essai.

    jai une suzuki ignis ddis mais mon mecanicien n’arrive pas a faire le calage du moteur apres une reparation
    Pouvez vous m’envoyer comment faire ce calage avec les documments a l’apuis

    Merci

  • Le 24 mars 2012 à 17:19, par Teug34 En réponse à : Suzuki New Ignis 5 portes DDiS à l’essai.

    Pour le moteur DDIS, donc le petit diesel, aller faire votre entretien chez fiat ! Et oui c’est un moteur fiat que le retrouve sur une bonne partis de leur gamme.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.