les bolides de Bond...

Bob d’Automag    2002-12-06 00:00:00   

Aston Martin Vanquish, les bolides de Bond.


My name is Bob, James ?bof ? j’aurais mieux fait de m’appeler Bond, tiens, car lui a eu le plaisir de conduire cette merveilleuse Supercar qu’est la Vanquish de Aston Martin !

Le 20è film de James Bond est sorti en salle depuis le 27 novembre, pour fêter cela ce cher James a reçu une splendide Aston Martin Vanquish équipée, comme il se doit, de gadgets indispensables au bon déroulement des missions d’un agent secret. Pour en savoir plus sur la Vanquish, lisez donc notre article sur le sujet.
Sacré James, si l’on sait que l’agent secret le plus célèbre de la planète se plait à collectionner les jolies filles, il apprécie tout autant les voitures rapides et exceptionnelles ?peut-être que les deux vont de pair ??

La plus célèbre des voitures de James Bond est bien cette Aston Martin DB5 dont il fut bon usage dans le film « Goldfinger » en 1964. Célébrité probablement due à la panoplie de gadgets que refermait cette voiture, le plus spectaculaire étant ce siège éjectable permettant de se débarrasser de son passager en un « clic » ! Pas mal non plus, étaient les mitrailleuses dissimulées dans les bananes du pare-chocs avant, ou encore le pare-balles se levant devant la lucarne arrière, et les projections d’huile pour décourager les

Le retour de la DB5 dans "Goldeneye".

poursuivants ? non, ce n’était pas standard sur les voitures anglaises ne me faites pas écrire ce que je ne veux pas dire. D’ailleurs c’était un très bonne auto car on l’a revu dans Thunderball en ’65, dans On her Majesty’s Secret Service en 1969, et encore en 1995 dans Goldeneye aux prises avec une Ferrari.

En 1967, c’est une assez rare Toyota 2000 GT que l’on verra apparaître dans You only live twice. Cette Toyota 2000 GT, qui était en fait un coupé, a été produite à 337 exemplaires seulement.

Le coupé Toyota 2000GT

Pour les besoins du film 2 voitures ont été transformées en cabriolets, assez réussis d’ailleurs. Ne me demandez pas ce qu’ils sont devenus, je ne sais pas ! Probablement gardés précieusement par l’un ou l’autre collectionneur.

Un des deux cabriolets Toyota GT2000, spécialement conçus pour James Bond.

Si l’Aston était considérée comme la voiture du James « Sean Connery », la Lotus Esprit a été considérée comme la voiture du James « Roger Moore ». Dans The spy who loved me, en 1977, cette sportive anglaise se transforme en mini-sous-marin. Ce qui a nécessité l’usage de 3 voitures pour filmer l’évolution de cette Aqua-Lotus dans les profondeurs marines. Par la suite, l’on reverra la Lotus Esprit dans Moonraker ’79 et dans For your eyes only en 1981.

Le sous-marin : Lotus Esprit dans "The spy who loved me".

Un nouveau Bond (Timothy Dalton) évoque une nouvelle voiture, dans The living daylights (1987) James apparaît au volant d’une Aston Martin DB8 volante cabriolet. Plus tard dans le film Q équipera une DB8 coupé avec quelques accessoires pour affronter les rigueurs de l’hiver ? ou les Lada de la police locale ?

Aston Martin V8 (à gauche).

1995, Goldeneye et une apparition furtive mais

BMW Z3

remarquée de la BMW Z3, qui à l’époque était à peine sortie de l’ ?uf. La voiture utilisée était d’ailleurs un exemplaire de pré-production, et la marque bavaroise s’est accordée une belle publicité. L’on pouvait se demander si le nouveau Bond (Pierce Brosnan) avait un faible pour les BMW, car dans Tomorrow never dies (1997) on l’a vu à nouveau au volant d’une BMW 750i, très classe et équipée d’un gadget remarquable qu’est la commande à distance intégrée dans le téléphone portable.

BMW 750i ... remote control !

The world is not enough permis à notre Bond d’échanger sa berline pour une BMW Z8, et le superbe cabriolet termina le film coupé en deux !

Sublime Z8 qui finira sous la scie de Elektra King (Sophie Marceau).

Bond Cars for sale !

Bond cars for sale !

Le fait que 007 roule à nouveau en Aston Martin dans son dernier film n’a rien à voir avec le fait qu’il travaille pour les services secrets britanniques. En réalité il ne s’agit que de business. Ford, devenu propriétaire de Aston Martin, Jaguar, Land-Rover et Volvo, utilise Aston Martin pour promouvoir quelques autres produits du groupe, comme par exemple la Ford Thunderbird de la Bond-girl Halle Berry. Ford lance une série limitée à 700 exemplaires de cette Thunderbird rose avec intérieur cuir blanc et jantes chromées sur le marché américain, Jaguar de son côté ne prévoit pas de série spéciale 007, mais profite du film pour organiser sa promotion aux USA et au Japon. Si vous allez voir le film, soyez attentifs et vous verrez que les autres produits du groupe Ford font eux aussi leur apparition tout au long du film : la Volvo S60, Range Rover et la nouvelle Ford StreetKa.
Et si vous n’avez rien vu de cela, c’est que vous êtes restés figés sur la plastique de Halle Berry ou les yeux de James Bond !

James Bob 00Z

Lisez aussi : Que serait James sans ses Bombes Girls ?

Vos commentaires

  • Le 15 avril 2003 à 16:14, par seb En réponse à : > les bolides de Bond...

    A ne pas oublier, la Renault 11 Turbo du Bond Roger Moore, utilisée dans le film ’A view to a kill’, dont l’action se déroule entre autre à Paris.
    Cette voiture finira aussi coupée en deux.
    Okay, ça n’est pas une voiture de prestige, mais Bond l’a conduite !
    Quelques photos sur le site ci-dessous.
    Cliquez sur la catégorie ’Multimedia’ puis
    vous trouverez le menu consacré au film.

  • Le 4 juin 2003 à 12:59 En réponse à : > les bolides de Bond...

    Tant qu’on y est, on peut aussi parler des vespas tricycle en Inde...

  • Le 4 février 2004 à 20:47 En réponse à : > les bolides de Bond...

    ET la deuxdeuche ?? cocorico !! (rien que pour vos yeux )

  • Le 19 mai 2004 à 01:30, par balak En réponse à : > les bolides de Bond...

    C bien mé ça manque d’mages surtout de la jaguar
    .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.