RÉTROMOBILE : 80 ans d’aventures sportives chez Citroën

Benoît Piette    2011-02-02 19:57:35   

CITROËN profite de son sixième titre de champion du monde des rallyes Constructeurs et du septième titre consécutif de champions du monde Pilotes et Copilotes de Sébastien Loeb et Daniel Elena pour fêter son engagement historique en compétition au salon Rétromobile 2011.

Ce sont en fait 80 ans d’aventures sportives qui sont proposés aux visiteurs du stand CITROËN : de la Croisière Jaune de 1931 avec l’exposition d’une autochenille C4F au Championnat du monde des rallyes 2011 représenté par la DS 3 WRC qui sera la nouvelle arme de CITROËN RACING pour défendre les titres acquis en 2010.


L’aventure sportive de CITROËN c’est aussi des véhicules mis en valeur à Rétromobile : une Rosalie des records des années trente, une Traction Avant 15.6, plusieurs DS et SM sans oublier les 2 CV, CX et Visa.

Des véhicules exceptionnels seront visibles : la ZX Rallye Raid ayant gagné le rallye Paris-Moscou-Pékin 1992 (déjà un symbole 60 ans après l’arrivée de la Croisière Jaune) ; la Xsara Kit Car qui a permis à CITROËN de remporter sa première victoire en Championnat du monde des rallyes en 1999 ; la Xsara WRC qui a terminé à la première place du rallye Monte Carlo 2003 (année du fameux triplé réalisé par un trio de pilotes célèbres : Sébastien Loeb, Colin McRae et Carlos Sainz managés par Guy Fréquelin) ; la C4 WRC qui a obtenu 36 victoires de 2007 à 2010.

Depuis 1990, CITROËN a remporté 36 rallyes raids et 70 rallyes : un joli palmarès !

80 ANS DE LA CROISIÈRE JAUNE : SUR LES TRACES DE MARCO POLO

Deux groupes d’autochenilles C4 et C6 prennent la route de la soie le 4 avril 1931. Dix mois et 12.115 km plus tard, après de nombreuses péripéties dont une séquestration par un seigneur de guerre, le convoi entre triomphalement dans Pékin le 12 février 1932.

Le retentissement est mondial et une légende est née.

Dans la continuité de la Traversée du Sahara (1922-1923) et de la Croisière Noire (1924-1925), André Citroën démontre avec ce fameux périple la performance et la fiabilité des automobiles CITROËN.

ROSALIE : LA 8 CV DES RECORDS

La Petite Rosalie conduite par César Marchand et son équipe en 1933 établit un record incroyable.

Citroën offrit 3 millions de francs au conducteur qui battrait ce record avant le 1er janvier 1935. Le défi ne fut pas relevé.

DS : LE PRESTIGE

Un dessin inoubliable, de nombreuses innovations, un confort sans égal… une voiture statutaire mais aussi une bête de course en rallyes jusque dans les années 70.
La suspension hydropneumatique se révèle un atout formidable en rallye.

Première grande victoire au rallye de Monte Carlo 1959 avec Paul Coltelloni au volant. Jusqu’en 1974, la DS participera à de nombreuses compétitions et se placera régulièrement sur le podium.

SM : 6 CYLINDRES EN V MASERATI

Elue aux Etats-unis meilleure voiture de l’année 1972 : une première pour un modèle étranger, la SM est aussi engagée en rallye pour le service Compétition dirigé par Marlène Cotton.

Sa grande victoire est au rallye du Maroc 1971 pour sa première sortie en compétition.

CX : L’HÉRITIÈRE DE LA LÉGENDAIRE DS

Apparue en 1974 pour remplacer la DS, la CX s’affirme également en compétition avec des résultats surprenants dans les rallyes africains

(rallye du Sénégal, rallye Paris-Dakar).

VISA : UNE GRANDE PREMIÈRE

Cette petite voiture compacte sera engagée dans différents rallyes (terre, asphalte, neige, sable) en version 2 ou 4 roues motrices.

Elle remportera de nombreuses victoires de classes.

2 CV : LA MYTHIQUE DEUDEUCHE

La plus populaire des voitures, aujourd’hui encore, des fans dans le monde entier.

Peu puissante mais légère, la 2 CV s’illustre sur les circuits cross ainsi que lors de raids lancés par la Marque au début des années 1970, dans la lignée des croisières en autochenille : Paris-Kaboul-Paris (1970), Paris-Persépolis-Paris (1971), raid Afrique, d’Abidjan à Tunis (1973).

ZX RALLYE RAID : UN RÈGNE SANS PARTAGE

Avec l’arrivée de Guy Fréquelin à la tête de Citroën SPORT en 1989, la Marque s’engage dans un programme sportif international de grande envergure. De 1990 à 1997, la ZX Rallye Raid (5 évolutions ont été développées) remportera 36 victoires sur les 42 rallyes raids auxquels elle a participé, dont le Paris-Moscou-Pékin en 1992 et 4 Paris-Dakar (1991, 1994, 1995 et 1996).

Au total, Citroën décroche cinq coupes du monde FIA des rallyes tout terrain constructeur, de 1993 à 1997. Pierre Lartigue remportent 4 titres pilotes (1993 à 1996) et Ari Vatanen, un en 1997.

XSARA KIT CAR : LE RETOUR

La Xsara Kit Car signe le retour de Citroën en rallye classique. Première sortie et première victoire au rallye Lyon-Charbonnières 1998 avec Philippe Bugalski et Jean-Paul Chiaroni.

Cet équipage sera champion de France des rallyes en 1998 et 1999 avec cette Xsara à moteur 2.0 l atmosphérique. En 2001, Sébastien Loeb et Daniel Elena seront champions de France à son volant.

La Xsara Kit Car permettra à Citroën de remporter sa première victoire en Championnat du monde des rallyes en 1999, au rallye de Catalogne.

XSARA WRC : SOUS LE SIGNE DES VICTOIRES

A partir de 2001, Citroën s’engage en Championnat du monde des rallyes. Sous l’autorité de Guy Fréquelin, cette nouvelle version à moteur turbocompressé de 300 cv et 4 roues motrices de la Xsara va s’imposer.

De 2002 à fin 2006, la Xsara WRC remportera 32 victoires (dont 28 pour Sébastien Loeb) trois titres de champion du monde Constructeurs et trois titres de champions du monde Pilotes et Copilotes pour Sébastien Loeb et Daniel Elena.

C4 WRC : LA CONSÉCRATION

Poursuivant à partir de 2007 la carrière de la Xsara WRC, la C4 WRC est la sportive de tous les records. Epaulé par son copilote Daniel Elena, Loeb devient à son volant l’égal de Schumacher avec sept titres mondiaux à son palmarès.

Avec son nouveau directeur sportif, Olivier Quesnel, Citroën remporte trois titres consécutifs Constructeurs en 2008, 2009 et 2010.

En quatre années de compétition, C4 WRC obtient 36 victoires (un record), 1 261 points constructeurs, 87 podiums et remporte 610 épreuves spéciales.

DS3 WRC : UN NOUVEAU CHALLENGE

Son challenge ?
Perpétuer l’hégémonie de la Marque en rallye. Faire de Loeb le pilote le plus couronné dans l’histoire de la course automobile.
Rajouter un chapitre glorieux à la légende Citroën.

Répondant à une nouvelle réglementation FIA (Fédération internationale de l’Automobile), la DS3 WRC utilisera en 2011 un nouveau moteur 1.6 l essence injection directe à turbocompresseur dessiné et réalisé par CITROËN RACING.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.