Suzuki Swift Sport.

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2019-03-19 19:19:04   

Nos amis nippons sont aussi passé à l’ère du Turbo pour leur bombinette.

Un changement de cap après plusieurs générations de moteurs atmosphériques.

Sur la route, ça se traduit comment ?



Entre nous.

Pour la Swift, Suzuki utilise une nouvelle plateforme ‘Heartect’ qui apporte à la fois, plus de rigidité et aussi, un gain de poids important.

Avec presque 80 Kg de moins par rapport à l’ancienne version, son poids de 975 Kg lui assure de rester sous la barre symbolique de la tonne.

La longueur reste inchangée avec ses 3,89 mètres.


Le bouclier avant intègre une grosse calandre en nid d’abeille. Le parechoc arrière intègre un échappement à double sortie.

Les jupes latérales, les jantes de 17’’ posent encore plus la Swift Sport.

L’ensemble affirme encore son caractère sportif.

Exit la version 3 portes. Comme pour plusieurs sportives, il faut désormais composer avec 5 portes.


Le ‘Champion Yellow’ (en référence à la robe des voitures de rallye officielles engagées par la marque), couleur de présentation, refuse la discrétion.

Elle est mon coup de cœur mais force est de constater que le blanc métallisé du modèle d’essai m’a bien tapé dans l’œil.

Sous le capot.

Le petit 1,4L turbo de 140 ch et 230 Nm prend place devant vos pieds. Exit » le 1,6L atmosphérique.


La boîte manuelle à 6 rapports se greffe sur ce dernier.

L’exercice du 0 à 100km/h est abattu en 8,1 secondes et la vitesse maximale est de 210 km/h

Du côté de l’intérieur.

Des détails accentuent la sportivité. Les sièges baquets au design raffinés apportent un maintien parfait. L’assise bien calibrée assure aussi le confort.


Un volant 3 branches à méplat, des inserts de couleurs rouges intègrent la planche de bord.

Les panneaux de portes et un fond de compte-tour rouge renforcent l’atmosphère ‘racing’ à bord.


Le petit bémol vient du rendu des plastiques durs et autres matériaux à l’aspect brillant, un peu ‘cheap’.

Par rapport à la version précédente, l’habitabilité sort gagnante, l’accessibilité arrière aussi. Les 2 portes supplémentaires n’y sont pas étrangères.

Coté équipement, Suzuki fait le plein dans cette version sport. L’écran de 7’’ pour l’info-divertissement intègre bien sûr, le GPS, l’Android Auto et l’Apple Carplay.


L’aspect sécurité n’est pas en reste. Bien au contraire avec l’aide au freinage d’urgence, l’alerte au franchissement de ligne, le régulateur de vitesse adaptatif, …

Comment ça roule.

Dès les premiers tours de roues, le doux ‘ronron’ de l’échappement (HKS option) vous enivre.


Un bruit sourd dès les plus bas régimes envahit l’habitacle, un effet grisant décuplé lors des montées en régime.

Le moteur est souple, assez linéaire. Je regrette l’arrivée trop rapide au rupteur alors que le petit 1,4L continue à pousser.


La boîte de vitesse est tonique, avec des rapports enfilables à la volée sans rechigner.

Le comportement est dynamique sans être trop sportif. Le confort est préservé quitte à sacrifier le chrono si vous posez les roues sur circuit.

Elle offre un bon compromis pour un usage quotidien.


Les barres stabilisatrices font le boulot pour assurer une absence presque totale de roulis en courbes.


J’aurais, par contre, aimé une pédale de frein un peu plus ferme.

La consommation est annoncée pour 5,6L/100km, objectif que je n’ai pas atteint. 7L/100KM me semblent raisonnables, au vu des petits trajets sur lesquels je me suis bien amusé.

🤗

Pour clôturer.

Cette nouvelle génération de Swift Sport est plus aboutie, plus efficace et plus accessible que son aïeule.

Elle est par contre moins pointue, en adéquation avec l’évolution actuelle de l’automobile.

La Swift Sport est un outsider un brin trop méconnu, malgré un potentiel bien présent.


Avec un prix flirtant avec les 24000€, elle n’est pas la moins chère.

Mais les remises sont souvent intéressantes et la garantie de 5 ans vous apporte la tranquillité d’esprit.

😎

Les + :

- Sonorité (HKS).
- Equipement complet.
- Moteur coupleux.
- Boîte bien étagée.
- Légèreté.

Les – :

- Plastiques durs.
- Tarif.

Dimitri Haulet.

Nos photos.

Suzuki Swift Sport.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.